Magazine Culture

Cranach et son temps à Paris

Publié le 11 avril 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Jusqu’au 23 mai le Musée du Luxembourg à Paris exhibe Cranach et son temps, basée sur l’œuvre du grand peintre et graveur allemand du 15ème siècle Lucas Muller, plus connu comme Lucas Cranach l’ancien. L’exposition cherche à démontrer l’influence de Cranach sur les artistes de son époque.

cranach

Lucas Muller est né en 1472 dans la ville de Kronach en Allemagne. Son œuvre de la renaissance est fortement influencée par l’humanisme luthérien, reflétant les événements politiques et religieux qui vont marquer son époque. Ses premières œuvres datent de 1502, quand il fut à Vienne et changea son nom à Lucas Cranach l’ancien, usant comme patronyme de sa ville d’origine. A cette époque ses peintures sont fortement marquées par la religion catholique et la conception idyllique de la vie, entre elles on remarque : La Crucifixion et Le Repos pendant la fuite d’Egypte.

En 1505 il déménage à Wittemberg et devient peintre de cour Saxe, arrivant à occuper plusieurs postes d’importances politique, dont celui de Maire en 1537. Les disputes religieuses politiques de Martin Luther vont éblouir Cranach, tout comme plusieurs artistes et intellectuels de l’époque. Wittemberg s’est établie comme l’espace de développement théorique des thèses de la réforme de l’église que soutenait Luther, qui l’accusait d’avarice, abus et de paganisme, sans questionner directement la Pape.

Ce débat fut suivit avec grand intérêt par la noblesse, qui regardait avec attention ses intérêts construit sur une alliance avec l’église Catholique. Malgré cela, la rébellion des paysans arriva stimuler par les paroles de Luther, en croyant que les réformateurs seraient de leurs cotés dans la confrontation avec la classe dominante. Pour apaiser et contenir la dissolution politique, en 1521 le Pape expulsa Luther du catholicisme.

Cronach, fortement influencé par ces changements, va se transformer en représentant de la cause protestante. Cette étape va rester reflétée dans son travail pictural. Pendant cette époque il défend étroitement la cause luthérienne dans laquelle s’inspire la Réforme allemande et réalise une série de portraits de Martin Luther et de son entourage. Mais ses forts liens politiques et d’influences avec la hiérarchie catholique vont le mettre en dualité religieuse et d’intérêts, dualité qu’il exprime dans le portrait qu’il réalise d’Albert de Brandebourg, archevêque de Mayence.

En 1508 il va de visite en Hollande, où il fait les portraits de l’empereur Maximilien I et de Charles I. entre ses peinture on remarque d’intéressantes scènes bibliques avec des nus qui montrent une certaine transgression de l’art religieux et impose une tendance dans la peinture allemande.

Cranach fut un artiste prolifique qui dans sa longue carrière produisit près de cinq milles œuvres, desquelles près de mille sont conservées dans différents musées et collections privées. Entre ses œuvres les plus remarquables on trouve par exemple : Adam et Eve et Le jugement dernier.

Pour plus d’information http://www.museeduluxembourg.fr/

Nancy Guzman Only-apartments Author
Nancy Guzman


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte