Magazine Culture

A quoi servent les marathons de lecture? Y prend-on vraiment du plaisir?

Par Mango
A quoi servent les marathons de lecture?  Y prend-on vraiment du plaisir?Vues de l’extérieur, ces journées de lecture non stop intriguent et provoquent des réactions très diverses pas toujours exprimées, par bienveillance ou par politesse!
Je le sens pour ma part très nettement dans ma famille quand j’annonce ma participation à un nouveau défi de ce genre un peu exceptionnel et perturbant pour les habitudes de chacun. La plus banale des réflexions et la plus spontanée est alors celle-ci que j’ai entendue la première  fois :
- 24 heures rien qu’à lire mais à quoi ça va te servir ?  Tu es folle!
Bon, passons!  Les sourcils levés et l’air de surprise indignée se sont depuis  transformés en sourires amusés qui se veulent complices - sous entendus :
-Voilà la marotte revenue, soyons indulgents, ça  passera vite!
Ce jour-là je suis dans un cocon : on me passe tout sans me déranger, pas de ménage, repas préparé, pas de corvées sollicitées,  pas de propositions de sorties. La liberté absolue! Le rêve!  Comment ne pas en profiter une ou deux fois par an ?
Mais voilà  qu’un commentaire de dernière minute vient me perturber en me posant les bonnes questions, celles que je ne me pose plus par paresse ou par évidence.  Merci au blogueur qui, sans le vouloir peut-être, a ainsi joué  le rôle vivifiant du naïf.
Voici l’échange tel qu’il a eu lieu
1/ Profitez vous vraiment de vos lectures, y avez vous vraiment plaisir, dans ces défis marathons?
2/ Quel est l'objectif/enjeu de ce type de défi? (J'avoue que je suis néophyte de ce type de challenge)
Voici mes réponses:
1/ Oui, pour ma part, je prends beaucoup de plaisir à ces marathons sinon je n'y participerai pas car rien d'autre ne m'y oblige si ce n'est cette forme de joie enfantine et sans doute régressive de jouer avec d'autres qui partagent la même passion boulimique de la lecture, celle que l'on fait sans but, sans contrainte, à l'opposé des lectures sérieuses qui ont jalonné ma vie, trop souvent par obligation.
2/ Normalement, (les deux autres fois) comme pour toute compétition, l'objectif c'est de lire le plus de livres, le plus de pages, pour gagner les premières places et des cadeaux mais cette fois il n'y avait pas d'enjeu.  On lisait pour le fun, le bonheur de savoir qu'on était 70 à participer à ce défi, bonheur de partager des annonces, des visites,  des découvertes, des avis etc., bref de communiquer sur notre loisir préféré.
Il reste maintenant à écrire des billets sur nos lectures et je devrai certainement reprendre ces livres pour en relire certains passages et les approfondir et là c'est déjà une autre affaire!
Il doit y avoir bien d'autres réponses possibles et bien d'autres motivations à ces journées de lecture non stop. Qu'en pensez-vous?
Peinture de José Vangool trouvée chez Lali 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines