Magazine Culture

Kandid….. A qui veut l’entendre

Publié le 11 avril 2011 par Guillaume @influencelesite

VisuKANDID300dpi

» A qui veut l’entendre « C’est le titre de son album sorti en 2010, resté à tord discret et n’ayant encore pas à ce jour révélé le véritable talent de cet artiste

rare , authentique, nourri à sa terre d’Auvergne dans la veine de Jean Louis Murat . Sans doute parce que Kandid, alias Nicolas Driot , fort de ses racines , sait observer le temps qui s’échappe au gré des saisons avec ses caprices et ses offrandes , apprécier comme des cadeaux ces petits riens qui font les grands touts , faire de la vie qui s’écoule des trésors de rimes ciselées d’une intensité

considérablement poétique.

Des thèmes graves souvent, tel celui de l’absence, mais jamais dénués d’une légèreté affleurante aux accents pop/folk. Etranger au star system, Kandid cultive sa différence et son identité en promenant sa guitare dans une carrière certes sans tapage mais non moins affirmée comme en témoigne un parcours

riche en scènes aux côtés de Raphaël , Miossec , Bertignac , Arthur

H. et tant d’autres et tout autant prolixe en festivals en France et jusqu’à Shanghai.

Mais cet artiste discret et sincère qui revendique une certaine forme de ruralité et n’apprécie rien mieux que la proximité, l’échange et la convivialité simple, nourrit secrètement un projet à son image. Un concept de rencontre musicale, à l’opposé des shows surmédiatisés : des concerts « Take away « …mais qu’est ce donc qu’un « concert à emporter « ?... l’opportunité d’un récital privé, intimiste , à domicile, moment privilégié entre l’artiste et son public , sans contrainte ni préjugé , juste pour le plaisir de l’un et de l’autre. Ici pas de folle ambiance déjantée ( quoique …pour être poète Kandid n’en n’est pas pour autant un ermite austère et introspectif ! à l’inverse c’est un être jovial , exquis et facétieux )mais bien une communion par les mots et les sons , une osmose d’écoute en toute liberté qui se fait joyeuse et détendue autour d’un « one shot privé « à partager entre amis . Il y pense, il mûrit son projet, le nourrit et l’enrichit pour le faire réalité sans doute sur Paris en avant première avant de le développer de façon plus élargie au gré des demandes.

C’est le public qui propose et c’est lui qui dispose ! Nous ne manquerons pas de vous informer de l’évolution de ce concept surprenant. En attendant vous pourrez le découvrir et à fortiori l’apprécier à l’occasion d’un live sur France Bleu Berry Sud le 16 avril ou à l’occasion de l’un de ses prochains concerts :

- à Paris 2è - le 5 mai, salle Jean Dame, en co- plateau avec Joël

Favreau et Polo (entrée libre)

- à Bordeaux - le 13 mai, El Chicho.

- à Cébazat (Puy de Dôme) - le 12 novembre pour le Festival Sémaphore en chansons

Pour suivre l’actualité de Kandid : www.myspace.com/kandidmusic


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine