Magazine Culture

L’amant de Lady Chatterley toujours au goût du jour

Par Benard

Par Delphine Peras (Lire), publié le 11/04/2011 à 07:00

La littérature se nourrit sans cesse des mêmes thèmes. La passion entre des personnes de classes sociales que tout oppose fait toujours recette.

Il était laid : les traits austères/La main plus rude que le gant/Mais l'amour a bien des mystères/Et la nonne aima le brigand.” Ces beaux vers de Victor Hugo, extraits de son poèmeLa légende de la nonne(1828) ont inspiré à Frédérique Deghelt le titre de son troisième roman :La nonne et le brigand(Actes Sud), où il est précisément question d'une jeune religieuse dont la foi semble inébranlable mais qui finit par s'éprendre d'un bel aventurier, aussi rustre qu'irrésistible. “Les voix du Seigneur sont impénétrables !” rappelle ironiquement notre homme, Angel le bien-nommé, malgré les apparences, à soeur Madeleine, du Carmel de Notre-Dame-du-Calvaire, qu'il accompagne lors d'une mission humanitaire en Amazonie, dans les années 1950. C'est le journal de cette religieuse que découvre la narratrice du roman, Lysange, la quarantaine, chercheur au CNRS, démographe, spécialiste du Brésil, elle-même prise de passion pour un reporter-photographe. Mais au récit de ses propres tourments sentimentaux, trop bavard, on préférera celui de soeur Madeleine, histoire d'une idylle improbable entre celle qui se croit “fiancée à Jésus pour toujours” et celui qu'elle qualifiait de “voyou”, “mercenaire”, “démon”,… avant de succomber à “ses mains douces” et à “la brûlure du désir” !

Voilà assurément un thème dont la littérature fait son miel depuis belle lurette, sans cesse remis au goût du jour, à l'image deL'amant de Lady Chatterley, écrit par D.H. Lawrence en 1928, roman torride sur la liaison d'une aristocrate anglaise et de son garde-chasse. Un thème que la Suédoise Katarina Mazetti a abordé avec succès dansLe mec de la tombe d'à côté, best-seller avec près de 400 000 exemplaires écoulés. Cette histoire d'amour des plus improbables entre une souris des villes et un rat des champs, Désirée l'intello, bibliothécaire, et Benny le bouseux, fermier, a si bien rallié les faveurs du public que l'auteur lui a donné une suite,Le caveau de famille(Editions Gaïa).

Lire la suite : http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-amant-de-lady-chatterley-toujours-au-gout-du-jour_980759.html

lemecdelatombedacote282313.jpeg

 »voir la fiche

  • Livre:Le mec de la tombe d'à côté
  • Auteu
  • r:Katarina Mazetti
  • Editeur:Actes Sud

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines