Magazine Culture

Sylvie Testud, star à tout faire

Par Benard

[Les raisons d’un succès] Dans un roman pétillant, la comédienne Sylvie Testud raconte la vie trépidante d’une dircom en quête de la femme de ménage idéale

Alors que «Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir» de Sylvie Testud s’était déjà vendu à 10.461 exemplaires, «le Ciel t’aidera» a connu un beau succès: 33.573 exemplaires vendus et 45.000 en poche. Succès confirmé avec «Gamines»: 43.560 exemplaires vendus et 80.000 en poche. (© Giniès/Sipa)
Alors que «Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir» de Sylvie Testud s’était déjà vendu à 10.461 exemplaires, «le Ciel t’aidera» a connu un beau succès: 33.573 exemplaires vendus et 45.000 en poche. Succès confirmé avec «Gamines»: 43.560 exemplaires vendus et 80.000 en poche. (© Giniès/Sipa)

Sybille Mercier, femme actuelle:elle a un job lucratif, roule en vrombissante Audi, partage sa vie avec un ado attardé, court du soir au matin sans avoir le temps de souffler. Elle vient d’être promue au sein de la société d’assurances où elle travaille, décrochant le poste envié de responsable de la communication du nouveau concept inventé par les têtes pensantes de la mutuelle:«assu-toutou», l’assurance révolutionnaire qui, en cas de cyclone ou d’attentat, indemnise intégralement poissons rouges et autres animaux domestiques.

SUR LE MÊME SUJET

Sybille, en somme, n’y arrive pas.D’autant qu’Adrien se révèle incapable de faire tourner la maison. Cordon qui aurait viré du bleu au rouge, il préfère avaler une tomate au sel plutôt que de faire bouillir de l’eau dans une casserole. Quant à l’entretien et aux courses, c’est peu dire qu’il ne se bouge pas les fesses. Voici donc notre jeune cadre d’avenir obligée de recruter une femme de ménage, cette héroïne des temps modernes. Sybille en voit une vingtaine, jette finalement son dévolu sur Fao, native des Philippines. La perle, sauf qu’elle ne parle qu’anglais, et n’a, surtout, pas de papiers. Pour Sybille, pas moyen de se soustraire à cette mission presque évangélisatrice: obtenir, sinon la nationalité, du moins le permis de séjour pour la sans-papiers. Mais, en France, on sait bien que ce casse-tête est tout sauf hexagonal: chinois.

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/romans/20110405.OBS0803/sylvie-testud-star-a-tout-faire.html


 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines