Magazine Cinéma

exposition : "Odilon Redon" au Grand Palais

Par Dina_gar

   Une exposition à voir en ce moment ; elle est comme un voyage dans l'inconscient de l'artiste (ce qu'est toujours une exposition mais celle -ci est particulièrement "  lisible "...)   Une opinion entendue  au hasard parmi les visiteurs :" c'est très adolescent , à quinze ans , j'avais les mêmes visions ...."   Toute sa vie , on emmène avec soi  des fantasmes, des choses qu'on traîne  dans l'inconscient ...  L'artiste est celui  qui a le pouvoir de mettre ces choses au grand jour , d'exprimer ce qui le hante et ce qui hante l'esprit de beaucoup de personnes . Le visiteur peut se reconnaître au travers  l'artiste , cela lui fait plaisir et il aime  l'oeuvre. Dans  Odilon Redon , il y a" l'oeil" , il y a  "la coquille". J'ouvre une parenthèse :  [ J'ai peint pendant une vingtaine d'années et mes démons étaient au fond de l'eau  Ils étaient bien vivants , des bulles montaient.... J'ai cessé de peindre , quand sortie de l'eau , je m'épanouissais   en une fleur genre nénuphar ou en une orange qui était le germe d'une plante  ; c'est un peu réducteur de parler d'une peinture....]  Je me suis sentie à l'aise dans cette exposition . Dans certains "noirs"(fusains ou lithographies) j'étais renvoyée au roman gothique , parfois même dans un film de Dario Argento ,  avec souvent un rapport à la littérature , Edgar Poe ,  Huysmans.... Cette première partie de l'exposition ," les noirs"  est importante; beaucoup  n'ont pas été souvent exposés, voire  jamais.  Les peintures ou pastels ont des couleurs gaies , bien qu'il y ait aussi de la mélancolie ; on sent un peu les préraphaélites ....  Cette exposition m'a réjouie ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dina_gar 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte