Magazine Entreprise

Icesave : Amsterdam et Londres vont saisir les tribunaux

Publié le 11 avril 2011 par Edelit @TransacEDHEC

Samedi 9 avril, les Islandais ont à nouveau rejeté le compromis sur les dettes d’Icesave. C’est en effet le « non » qui l’a emporté avec près de 58% des suffrages comme le laissaient présager les plus récents sondages. Pourtant il y a deux mois de cela, 61% des Islandais se disaient favorables à cet accord. Lors de ce référendum, les électeurs étaient appelés à se prononcer sur l’accord passé par leur gouvernement pour rembourser les Pays-Bas et le Royaume-Uni suite à la faillite en 2008 de la banque en ligne Icesave. Ce dernier permettait à l’Islande d’étaler ses paiements jusqu’en 2046 à un taux de 3 % pour le 1,3 milliard d’euros dus à Amsterdam et de 3,3 % pour les 2,6 milliards dus à Londres.

En effet, lors de la faillite d’Icesave ses clients du Royaume-Uni et des Pays-Bas ont perdu un total de 3,5 milliards d’euros. Ce sont leurs gouvernements respectifs qui les ont remboursés et qui demandent maintenant à Reykjavik le remboursement de cette somme. L’accord, bien qu’approuvé à plus de 70% par les députés du Parlement islandais, a été rejeté par la population. Une décision qui, d’après le ministre des Finances islandais, ne doit pas affecter le processus d’adhésion à l’Union européenne du pays.

Devant le résultat de ce référendum, Danny Alexander, le ministre du Budget britannique a annoncé « il semble que cette affaire va maintenant finir devant la justice ». La réaction est la même du côté néerlandais puisque Jan Kees de Jager, ministre des Finances, indique que « le temps des négociations est terminé, l’Islande demeure dans l’obligation de rembourser, la question relève désormais des tribunaux ». C’est donc l’Autorité de surveillance de l’Association européenne de libre-échange (AELE) qui aura le rôle d’arbitre dans cette affaire mais la résolution judiciaire de ce litige pourrait prendre au moins une année et l’addition risque d’être plus salée pour l’Islande.

GB


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 400.000 Français à Londres

    400.000 Français vivent à Londres. Ils y viennent chercher la fortune (La City apprécie la formation de nos grandes écoles) ou l’aventure. Mais ils vivent... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Quand Paris contrôle Londres

    Quand Paris contrôle Londres

    J'avoue que quand j'ai vu, à quelques metres devant moi avant de traverser Battersea Bridge, la photo ci dessous, la surprise a été forte... juste eu le temps d... Lire la suite

    Par  Vonric Vonric
    SOCIÉTÉ
  • Paris-Amsterdam bientôt en énergie solaire?

    Paris-Amsterdam bientôt énergie solaire?

    Depuis hier, le Thalys reliant Paris à Amsterdam roule en partie à l’énergie solaire. En effet, un tunnel de trois kilomètres situé près d’Anvers, en Belgique,... Lire la suite

    Par  Lenergiedavancer
    ENVIRONNEMENT, SOCIÉTÉ
  • Ici Londres

    Londres

    Le général de Gaulle a dit : "pour un peuple, la plus sûre étoile dans la tempête, c'est la fidélité à sa vocation."Cette phrase magnifique devrait résonner... Lire la suite

    Par  Beniouioui
    MÉDIAS, SOCIÉTÉ
  • Les émeutes de Londres

    Voilà. Pour moi il est 15h20, samedi après-midi. J'ai longtemps repoussé l'écriture du billet. Peut être travaille-je (comme ça se dit ce truc !) mieux sous la... Lire la suite

    Par  Vonric Vonric
    SOCIÉTÉ
  • Le Pirate de Londres…

    Pirate Londres…

    Cette histoire lue dans la presse me conforte un peu plus dans l’idée que Johnny Depp est vraiment un mec bien : « Quand une enfant de 9 ans lui écrit pour lui... Lire la suite

    Par  La Fille Aux Chaussures
    PEOPLE
  • en route pour Amsterdam

    route pour Amsterdam

    bientot à l'AFF Amsterdam, avec la galerie Art Cezar, des nouvelles images pour la série Playmobil. Lire la suite

    Par  Scalpl
    PHOTOS, TALENTS

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte