Magazine Culture

Big Tits Zombie de Takao Nakano

Publié le 11 avril 2011 par Diana
Big Tits Zombie de Takao NakanoBig Tits Zombie aka Big Tits Dragon : hot spring zombie VS stripper 5, réalisé par Takao Nakano, est sorti en 2010. Comme le laisse présagé le titre, nous sommes bien ici dans la joyeuse contrée du film de série B, le bon gros nanard qui s’assume. De fait, le titre résume bien le film.
Big Tits Zombie de Takao NakanoL’héroïne principale, incarnée par la sublime Sora Aoi, revenant du Mexique est fauchée comme les blés. Elle reprend contact alors avec un gars louche qui l’envoie rejoindre une troupe de stripteaseuses dans une station thermale, perdue au fin fond de la campagne japonaise. Les filles découvrent un passage secret menant de leur chambre au sous-sol d’un immeuble désaffecté. Elles y trouvent une sorte de Necronomicon que l’intellectuelle du groupe, une gothopouf qui parle latin, s’accapare pour en réciter une incantation. Et voilà pas que les morts reviennent à la vie ! C’est parti, le décor est planté : des zombis et des nichons.
Le manque de moyens est plutôt flagrant. Les zombis sont plus drôles qu’effrayants. On notera tout de même une esthétique « jeu vidéo » soignée tout au long du film par les effets spéciaux (incruste de sang lors des coups, armes en « hilight »), les mouvements de caméra et les poses des actrices. Cela permet de donner au film, un certain rythme que ses acteurs, il faut bien l’avouer, seraient bien en peine d’insuffler.
Reste quelques trouvailles loufoques qui émaillent le film dont, en particulier, l’attaque des zombis sushis et le vagin lance-flamme. Le tout donne un mélange plutôt délirant qui fera passer un bon moment à l’amateur du genre (zombis et série B). Sinon, vous risquez quand même de vous ennuyer un poil…
Netchaiev Vous avez aimé cet article ? Partager

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diana 569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine