Magazine Culture

Ou comment se noyer en une heure quinze chrono...

Publié le 12 avril 2011 par Fousdetheatre.com @FousdeTheatre

critique pascal vincent petit gymnase,les robins des bois

On aurait franchement préféré rester sur le souvenir de Pascal Vincent du temps de la grande époque des Robins Des Bois tant le one man show auquel nous avons assisté l'autre soir nous a laissé sceptique, pour ne pas dire mal à l'aise.

Pas grand chose à retenir en effet de ce spectacle poussif, sans aucun style ni personnalité ou même personnage, bâclé, écrit au kilomètre, dont peut-être cinq minutes sont à sauver. On a pourtant souri lors de l'introduction durant laquelle on nous explique que le théâtre est un endroit où l'on peut tousser et déballer des petits bonbons en toute discrétion car un acteur est présent sur scène afin de faire diversion... Mais la suite n'est malheureusement qu'insignifiance, et de trop rares tentatives avortées d'absurde qu'il aurait pourtant été intéressant de développer n'auront pas permis aux quelques spectateurs présents (dont certains dormaient ou répondaient au téléphone !) d'éviter à l'humoriste d'enchaîner les bides.

Oui je sais, c'est dur... Mais ça l'est aussi pour le public, croyez moi.

A oublier d'urgence.


Pascal Vincent " Mais à part ça..." par Proxinant



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fousdetheatre.com 3248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte