Magazine Culture

Hugo Pratt et Corto font escale à Paris

Par Benard

Quand Corto Maltese toise la Madeleine...

Quand Corto Maltese toise la Madeleine… (swissinfo)

EN RELATION AVEC LE SUJET

Par Bernard Léchot, swissinfo.ch


Pour la première fois depuis 1986, Paris accueille une grande rétrospective consacrée à Hugo Pratt, le créateur de Corto Maltese. A (re)découvrir jusqu’au 21 août à la Pinacothèque, le dessinateur et l’auteur bien sûr, mais aussi, le maître de l’aquarelle.

Dans un environnement marron aux reflets lie-de-vin, Corto Maltese vous observe.

Qu’importe si le décor était originellement prévu pour une exposition consacrée aux «Masques de Jade Maya» du Mexique, dont les tensions diplomatiques entre Mexico et Paris ont eu raison. La couleur de la terre – de la Terre - convient aussi à Corto Maltese le bourlingueur.

Corto Maltese est maltais. C’est-à-dire méditerranéen et britannique. Une façon pour Hugo Pratt, l’homme aux multiples origines, de projeter plus aisément une partie de lui-même dans sa créature.

«C’est bien d’être un bâtard. Vous pouvez puiser à plusieurs cultures, à plusieurs traditions», dit Hugo Pratt dans le film que présente la Pinacothèque. Dans le sang de Pratt se mêlaient des globules italiens, français, anglais, espagnols, turcs. Et, dès 1984,  de l’oxygène suisse, puisque c’est à Grandvaux, au-dessus du Lac Léman, qu’il a passé l’essentiel des onze dernières années de sa vie.

Lire la suite : http://www.swissinfo.ch/fre/culture/sortir/Hugo_Pratt_et_Corto_font_escale_a_Paris.html?cid=29920398


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines