Magazine Amérique latine

Musique brésilienne : BandOrio, un trio pas comme les autres, fait son entrée sur la scène montpelliéraine

Publié le 12 avril 2011 par Conte

Le vendredi 15 avril au Baloard - 21H

BandOrio :

Pierre Mounier, français, trompettiste

Roberto Bandeira de Mello, brésilien, percussionniste

Carlinhos Correia, mozambicain, chanteur et guitariste

trioweb

Pour leur première à Montpellier, le trio présentera un répertoire composé de chansons brésiliennes classiques et nouvelles tendances - mélange de samba rock, funk, électronique et jazz.

Roberto Mello explique que le groupe souhaite « présenter toute la diversité et la richesse de la musique brésilienne, depuis Pernambouc jusqu’à Rio, et en plus, le show contera avec la participation spéciale de la chanteuse Brigitte Brès, leader du groupe montpelliérain Onda Maracatú. »

Le percussionniste brésilien raconte que l’idée de former le groupe est venue de l’envie de réunir trois musiciens originaires de trois pays différents unis par la même passion. « En tant qu’originaire de Rio, je porte en moi un peu de mon histoire musicale qui commence avec la samba, ancré dans mon enfance à Barra da Tijuca, et passe par la samba rock et la musique électronique. Carlinhos Correia, originaire du Mozambique, citoyen du monde, bahianais de cœur et attaché à la musique de Pernambouc, apporte avec lui les rythmes afro-brésiliens : le afoxé, le maracatú et l’énergie du Oludum. Pierre Mounier, trompettiste français, ramène le groove, le jazz-funk et un amour indéniable par la bossa-nova ! »

Roberto Mello promet que ce premier concert sera surprenant, « anthropophagique et intemporel, telle la nouvelle musique brésilienne ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Conte 11963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte