Magazine Culture

János Pilinszky

Par Florence Trocmé

Le poète et dramaturge hongrois János Pilinszky est né à Budapest, le 25 novembre 1921 (certaines sources donnent aussi la date du 27 novembre). Il fait des études de droit, de littérature et d’histoire. Toute son écriture est marquée par ses deux expériences centrales, son internement pendant la seconde guerre mondiale et sa vie sous la dictature communiste.  
« Il écrit en 1959 Harmadnapon (Au troisième jour), qui n'est publié que dix ans après, parce que le parti communiste au pouvoir considérait ce recueil comme trop « pessimiste ». Harmadnapon contient le poème « Apokrif », considéré comme son chef-d'œuvre, et comme un sommet de la poésie hongroise. Ce poème reprend l'histoire de l'enfant prodigue, résume l'expérience de Pilinszky dans les camps, et exprime son regret de l'absence de Dieu au monde. » (notice Wikipédia
Il découvrit précocement son homosexualité mais en raison de ses convictions catholiques il refoula cela profondément en lui-même et il se maria même onze mois avant sa mort, le 27 mai 1981. 
Il a été traduit en anglais par Teh Hughes et en français par Pierre Emmanuel et Lorand Gaspar.  
Par ailleurs le musicien György Kurtág a utilisé plusieurs textes de Pilinszky dans sa musique, notamment dans Quatre chants sur des poèmes de Pilinszky, op. 11 ainsi que In Memoriam Joannis Pilinszky, dans les Kafka Fragmente  
 
 
Bibliographie en français 
Poèmes choisis, traduit par Lorand Gaspar et Sarah Clair, Gallimard « du monde entier », 1982. 
K Z-oratorio, traduit par Lorand Gaspar et Sarah Clair, Obsidiane, 1983. 
Trente poèmes, traduit par Lorand Gaspar et Sarah Clair, éditions de Vallongues, 1990. 
Même dans l'obscurité suivi de Journal d'un lyrique, traduit par Lorand Gaspar et Sarah Clair, éditions de La Différence « Orphée », 1991. 
Entretiens avec Sheryl Sutton, traduit par Lorand Gaspar et Sarah Clair, éditions de Vallongues, 1994. 
Trois autels et autres récits, éditions de Vallongues, 1998. 
 
 
Notices Wikipédia, en français (un peu sommaire) et en anglais (plus détaillée) 
Quatre poèmes (en français) sur le site de l’Ircam. 
Sur Youtube, poème de Pilinszky par Kurtág (fichier audio, texte original
Tous les poèmes de Pilinszky en hongrois 
Pilinszky lisant un de ses poèmes (Youtube) 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines