Magazine Cinéma

Thank you for JUNO

Par Tom

Juno82273178227317822731782273178227321

Non, je ne vais pas vous parler du "Juno and the Paycock" d’Alfred Hitchcock de 1930, mais du tout nouveau film du cinéaste Jason Reitman qui avait récemment ravi nos zygomatiques avec l’étonnant et croustillant "Thank You for Smoking" ! La nouvelle petite bombe "indépendante" de Reitman s’intitule "Juno"...

Juno (Ellen Page) est une jeune fille de 16 ans, issue d’un milieu modeste, qui n’a pas sa langue dans sa poche & qui, comme d’autres filles de son âge, se cherche toujours… Un évčnement pour le moins inattendu va bouleverser la vie de notre héroďne : Juno va tomber enceinte. Enceinte ! Et alors ? Refroidie ŕ l’idée d’avorter, Juno décide finalement d’"offrir" son futur bébé ŕ un couple "idéal" désespéré ŕ l’idée de ne pas avoir d’enfant. Mais ce "programme" apparemment simple et bien orchestré ne va pas ętre si facile ŕ tenir. Une aventure, longue de 9 mois, faite de hauts et de bas, attend notre jeune Juno…

Ellen Page

Mettant au placard l’ironie dévastatrice de son "Thank You for Smoking", Jason Reitman propose toujours une réalisation des plus inventives et parfois décalée pour mettre en image une histoire directe, franche et d’une rare sincérité. Cette débordante sincérité, on la doit beaucoup ŕ la performance de l’actrice principale Ellen Page, vue dans la peau de la Mutante Kitty Pryde dans "X-Men 3".

Ellen Page

Attachante, vive et intuitive, Ellen campe une adolescente des plus solides qui laissera pourtant exploser ses sentiments au fil de l’intrigue. Cette derničre a également l’occasion de donner le change ŕ d’autres trčs bons acteurs - qui jouent, en général, toute en nuance et en sobriété - comme Michael Cera ("SuperGrave") ou le couple Jennifer Garner/Jason Bateman récemment ŕ l’affiche du "Royaume" aux côtés de Jamie Foxx.

Jason Bateman & Jennifer Garner

Mention spéciale également pour l’inévitable J.K. Simmons ("Spider-Man", "Thank You for Smoking") qui troque ici son éternel rôle de grincheux colérique pour celui d’un pčre ŕ la fois dur et tendre & toujours prévenant. Une interprétation qui lui change et qui fait du bien !

Ellen Page & J.K. Simmons

Sans jamais déraper dans le vulgaire ou le malsain, "Juno" s’émancipe en passant d’une comédie dramatique sur une ado' enceinte ŕ une belle et profonde histoire d’amour. Un élan de générosité et d’affection qui fait du bien ! Distrayant et touchant ŕ la fois, on avait plus vu pareil spectacle depuis quelques temps déjŕ !

Michael Cera & Ellen Page

La bande-annonce…

Un extrait…

Juno aux Oscars…

Ellen Page & Olivia Thirlby

Les récompenses affluent pour "Juno" et ce n’est vraiment pas immérité ! Ellen Page et la scénariste Diablo Cody ont respectivement reçu les prix du "Meilleur espoir féminin" et du "Meilleur scénario" aux "Satellite Awards". Tandis que les Festivals de Rome, de Saint-Louis et de l’Alpe-d’Huez décernaient au long-métrage de Jason Reitman le prix du "Meilleur film", le Festival de Stockholm lui a accordé le "Prix du Public".

Jason Reitman

On croise bien entendu les doigts pour "Juno" lors de la prochaine cérémonie des "Oscars". Ce film est nominé dans les catégories du "Meilleur film", de la "Meilleure actrice" (pour Ellen Page), du "Meilleur réalisateur" (Jason Reitman) et du "Meilleur scénario original" (Diablo Cody) !

Juno & John Malkovich…

L’acteur John Malkovich ("Johnny English", "Eragon", "Beowulf") est co-producteur sur "Juno". Ce n’est pas la premičre fois que notre homme officie dans cette fonction. Il avait, par exemple, en 2006 produit "Rochester, le dernier des libertins", avec Johnny Depp dans le rôle titre.

Ellen Page


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tom 248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines