Magazine Culture

Carlo Bordini

Par Florence Trocmé

Carlo Bordini est né à Rome le 2 septembre 1938. Il a été militant dans la gauche extra-parlementaire dans les années 1960 avant de devenir enseignant-chercheur au département d'histoire de l'université de Rome La Sapienza. Il s'est spécialisé dans l'histoire de l'amour et de la famille au dix-huitième siècle.

Œuvres poétiques:
Strana categoria, Rome, édition de l'auteur, 1975
Poesie leggere, Sienne, Barbablù, 1981
Strategia, Rome, Savelli, 1981
Pericolo, Reggio Emilia, Aelia Laelia, 1984
Mangiare, Rome, Empirìa, 1995
Polvere, Rome, Empirìa, 1999
Purpureo nettare, Bergame, Alla pasticceria del pesce, 2006
Sasso, (à paraître, Milan, Scheiwiller, 2008)
Une anthologie des ses oeuvres poétiques est parue sous le titre Pericolo, Poesie 1975-2001, San Cesario di Lecce, Manni, 2004

Oeuvres en prose:
Manuale di autodistruzione, Rome, Fazi, 1998 (réédité en 2004)
Pezzi di ricambio, Rome, Empirìa, 2003 (proses courtes)
Gustavo, una malattia mentale, Rome, Avagliano, 2006 (roman)

Il a coordonné avec Antonio Veneziani l'anthologie Dal fondo, la poesia dei marginali, Rome, Savelli, 1978 (rééditée chez Avagliano en 2007), le recueil Renault 4, Scrittori a Roma prima della morte di Moro (Rome, Avagliano, 2007). Non è un gioco, notes de voyage autour de la poésie en Amérique du Sud, sortira en 2008 chez Luca Sossella editore.

Il a composé avec la peintre Rosa Foschi Patella, le livre d'artiste Polvere, et avec le musicien Patrizio Esposito, Voyage 5, e Mas($)acro, opera pop.

Il a été l'un des fondateurs de la maison d'édition Aelia Laelia, où il a notamment publié Appunti sparsi e persi d'Amelia Rosselli. Il s'occupe de la section poésie du festival Negramaro à Lecce. Il collabore à L'unità, aux revues Poesia et Sagarana. Il a participé au XVe Festival international de Poésie de Bogotà (2007) et participera au IVe Festival International de Poésie de Granada (Nicaragua 2008). On lui doit enfin de courts essais sur Pasolini et Luigi Ghirri.

Ont été publiés en français:
Manuel d'autodestuction, Genève, Metropolis, 1995. Traduction Vince Fasciani.
Péril, poème hivernal, Genève, Metropolis, 1988. Traduction Daniel Colomar.
Bien se conduire, récit, Genève, Les yeux ouverts, 1989. Traduction Daniel Colomar.
Une petite fièvre, in "Exit" 46 (mars 2007), Québec, Canada. Traduction Antonella D'Agostino.
Poussière/Polvere, Évian, Alidades. Texte suivi d'un essai sur Luigi Ghirri. Traduction et postface d'Olivier Favier.
Gustavo, une maladie mentale, traduit par Olivier Favier, est en attente de publication.

On peut consulter le site d’Olivier Favier où l’on trouvera plusieurs traductions inédites de Bordini

Liens vers des textes de Carlo Bordini en italien:
Publications sur la revue Sagarana:
Epidemia, I diritti inumani, Pericolo, La notte non riuscendo, Poesia interrotta, Gustavo
Autres liens:
Eléments autobiographiques et video
Entretien de Carlo Bordini après la parution de son roman Gustavo

fiche composée par Olivier Favier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines