Magazine Culture

Disquaire Day : Biolay, Wild Nothing, Warpaint

Publié le 18 avril 2011 par Pinkfrenetik @pinkfrenetik

Rentrer chez ses parents à Tours le 16 avril, jour du premier Disquaire Day en France, c’est s’assurer de louper plein de vinyles inédits… Le seul disquaire de la ville n’avait pas grand chose, et c’est bien dommage.
Moi qui suis en train de restaurer la platine vinyle de mes parents, je vais devoir compter sur d’autre vinyles pour la faire tourner.

Disquaire Day : Biolay, Wild Nothing, Warpaint

Benjamin Biolay a dévoilé 2 inédits. Enfin pas très inédits, puisque ceux qui trainent sur son MySpace (ils sont rares) connaissent déjà La Fin Des Cours, où BB rappe une tragédie semblable à celle de Columbine en 1999. Les fans de Miss Catastrophe et Dans Paris apprécieront.
La face B, Non Madame, est un titre déjà sortie sur une version inédite de La Superbe.

Benjamin Biolay – La Fin Des Cours


Wild Nothing, qui a l’honneur d’avoir sorti mon album préféré en 2010, s’essaie à une reprise de The Wake « Gruesome Castles« . Les fans du jeune groupe apprécieront, tout simplement. L’originale est ici.

Wild Nothing – Gruesome Castle by sleeptalkr

Disquaire Day : Biolay, Wild Nothing, Warpaint

Un autre groupe du même label de Wild Nothing, Beach Fossils, ont eux aussi repris une chanson de The Wake, Plastic Flowers.

Et pour me dégouter encore plus d’avoir pu acheter un vinyle, voici en photo celui du groupe Warpaint, tout joli ! Pour les retardataires comme moi, Agnès b. et Rough Trade s’associent pour créer un store éphémère à Paris : vinyles inédits et rééditions vous attendent ! C’est jusqu’au 14 mai, 6 rue du jour à Paris. Plus d’infos ici.

Disquaire Day : Biolay, Wild Nothing, Warpaint


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pinkfrenetik 3488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines