Magazine Culture

États-Unis: les revenus des Obama ont été divisés par trois en 2010

Par Benard

Mis à jour le 18.04.11 à 22h19

Les revenus deBarack Obamaet son épouse Michelle ont été divisés par trois en 2010, les livres du président s'étant moins bien vendus que l'année précédente, selon la feuille d'impôts de la “première famille” américaine publiée lundi.

M. et Mme Obama ont déclaré des revenus de 1,72 million de dollars au titre de l'année 2010 après déductions, contre 5,5 millions en 2009.

Le salaire présidentiel s'établissant à 395.000 dollars annuels, “la grande majorité des revenus de la famille vient de la vente des livres du président”, a souligné laMaison Blancheen mettant en ligne cette feuille d'impôts sur le site internet officiel de la présidence.

Mais ces droits d'auteur ont fondu en 2010, puisqu'ils se sont élevés à 1,38 million de dollars, contre 5,2 millions l'année précédente.

Les revenus de M. et Mme Obama en 2010 sont même tombés en dessous des niveaux de 2008, quand ils n'étaient pas encore entrés à la Maison Blanche: ils avaient alors déclaré 2,65 millions de dollars au fisc.

Mme Obama n'exerce pas d'activité rémunérée.

M. Obama, qui est logé, protégé et transporté aux frais du contribuable mais acquitte lui-même les frais de bouche personnels de sa famille, est l'auteur de deux livres à succès: “Les rêves de mon père” et “L'audace d'espérer”, qui se sont arrachés en librairie pendant sa campagne de 2007-2008 et au début de son mandat.

Il a aussi écrit un ouvrage pour enfants sorti l'année dernière, “Of thee I sing”, promettant d'en reverser les droits à des organisations caritatives.

Lire la suite : http://www.20minutes.fr/ledirect/709077/monde-etats-unis-revenus-obama-divises-trois-2010


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines