Magazine Cuisine

Nèfles du Japon sèches - Dried loquat

Par Lof

ビワ bibasse nefle du Japon (Photo LOF - nèfles du Japon, bibasses, loquats )

Pour sécher les nèfles du Japon = bibasses (fruit de l’Eriobotrya japonica), préférer les variétés à chair oranger, récolter les fruits à pleine maturité (attention ça va vite), les peler, les ouvrir en deux, les dénoyauter.
La dissecation se fait au déshydrateur à 45°C.
Après 6:30 h. on obtient un fruit sec souple bien pour les cakes,
après 8 heures un fruit sec parfait pour la conservation,
à 8 :30 on obtient une sorte de chips qui fait un bon snack à croquer de suite.
Jennifer donne de bonnes photos sur son blog blessmybirth
On peut aussi les sécher sans les peler, mais c’est moins bon.

Loquats أكي دنيا

Elles sont plus sucrées que les nèfles fraîches et ont une petite acidité agréable, comme l’abricot sec avec un goût de pêche jaune.
Les nèfles du Japon sèches marinées quelques semaines dans un bon cognac font un brandy de nèfle dont il existe des versions chinoises.
On en verse dans le melon blanc type Rochet, ou bien on le sirote sur glace après le repas pendant que le chat ronronne.
Le saké parfumé à la nèfle sèche a un bon fruité y compris bu froid.

Dried loquat ビワ (Photo LOF - nèfles du Japon séches )


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine