Magazine Bd

Borderline d'Alexis Robin et Nathalie Berr

Par Manuel Picaud
Tout écrivain a connu la fameuse page blanche, plus souvent après son premier roman. Fernando vit ce cauchemar, depuis deux ans, harcelé par son éditeur, sa banquière, ses amis. Seule une péripatéticienne qu’il consulte comme un psy a pour lui une oreille attentive. Mais rien n’y fait. Jusqu’au soir où il fume de l’herbe du Chili. Au matin, à son réveil, il découvre des dizaines de pages écrites à la main qui constituent le début d’une nouvelle histoire sombre mais prometteuse. Impossible de se souvenir comment, mais une chose est sure : il tient un bon sujet. Son infortune est qu’il a écrit une terrible histoire vraie qui se déroule en Alsace. Aurait-t-il franchi une ligne jaune ?
Thème original abordé par Alexis Robin dont on se demande comment lui est venue ce scénario double, l’un portant sur l’écriture du livre de Fernando et l’autre sur le sujet du livre. Et le lecteur se laisse prendre au jeu. Peut-être est il manipulé par les traits connus du protagoniste que Jean Reno a sans aucun doute influencé. Toujours est-il que ce thriller sordide se dévore d’autant que le graphisme réaliste de Nathalie Berr va à l’essentiel à la manière d’un roman photo capturant chaque émotion.
Si le thriller principal semble résolu en fin d’album, une interrogation demeure. D’où vient l’extra lucidité de Fernando ? Une invitation à lire le second épisode.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines