Magazine Culture

C’est arrivé un 25 avril 1792 ! Rouget de Lisle chante la Marseillaise !

Publié le 25 avril 2011 par Halleyjc

rougetdelisle.1303701558.jpg

Le 24 avril 1792, à Strasbourg, dans le salon du maire, le baron de Dietrich, l’effervescence est à son comble. Cinq jours plus tôt, la France a déclaré la guerre à l’Autriche.

Le maître de maison s’adresse au jeune Joseph Rouget de Lisle, officier de son état et violoncelliste à ses heures (32 ans):

«Monsieur de Lisle, faites-nous quelque beau chant pour ce peuple soldat qui surgit de toutes parts à l’appel de la patrie en danger et vous aurez bien mérité de la nation».

Le capitaine de garnison, de retour chez lui, s’exécute avec fougue. Le lendemain soir, de Dietrich organise un dîner au cours duquel lui-même reprend son chant, accompagné par une dame au clavecin et par Rouget de Lisle au violon.

D’abord baptisé ‘Chant de guerre pour l’Armée du Rhin’, il est repris par les fédérés marseillais à leur entrée dans Paris en juillet 1792 et renommé ‘Marseillaise’ par les Parisiens.

Il sera décrété chant national en 1795 par la Convention.

Interdit pendant le premier et le second empire, la chambre des députés l’adopte en 1879 : ‘La Marseillaise’ devient l’hymne national français.

Rouget de Lisle est né à Lons-le-Saunier ; et cette ville lui rend hommages, avec la commande d’une statue à Bartholdi en 1882 ou l’inauguration d’un musée dans sa maison natale en 1996. Chaque heure, le carillon du théâtre dispense les premières notes de ‘La Marseillaise’ en hommage à l’enfant du pays.

Et par simple coïncidence c’est le 26 avril 2011 qu’en l’honneur de Joseph Bologne Chevalier de Saint-Gerges sera interprété ce Chant révolutionnaire que le Chevalier a peut-être entendu et peut-être chanté.

Rendez-vous à Baillif à partir de 17 heures devant le parvis de l’Hôtel de Ville pour entendre cet hymne dont les couplés seront chantés successivement par

  • l’Orchstre du FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES sous la direction de Marlon DANIEL,
  • un groupe d’élèves de la commune de Baillif et
  • La soprane Magali LEGER.

Ce sera alors l’ouverture officielle de la semaine Internationale du Festival ; et se succéderont de nombreux artistes de Guadeloupe ou d’ailleurs. On pourra voir les brillants escrimeurs de la Tulipe Noire et le Choeur A Coeur d’homme du Baillif.

Suivez le FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES sur son site officiel.

http://www.festivalinternationalsaintgeorges.org/ 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines