Magazine Entreprise

Les problemes continuent pour le barrage des Trois Gorges !

Publié le 05 février 2008 par Ecolo Trader

Le barrage des Trois Gorges

loin des criteres de developpement durable meme chinois.

 

bararge_trois_gorges_468

 

D'apres Chine-information le barrage des Gorges de Qutang, Wuxia et Xiling plus connue sous le barrage des Trois Gorges, longtemps cité comme un projet s'inscrivant dans une perspective de développement durable, suggère l'inquiétude. Outre les problèmes liés à l'engloutissement de plusieurs villes, à la pollution, aux atteintes à l'éco système, le barrage bouscule et modifie le cycle et la distribution des sédiments...

Situé dans la province de Hubei, près de la ville de Yichang, le barrage des Trois Gorges est le plus important du monde pour le contrôle des eaux et la productivité hydroélectrique et ne sera definitivement fini qu'en 2009. 

 En amont du fleuve, le Chang Jiang traverse le plateau du Tibet, il se gonfle alors de vase. En raison d'une déforestation et désertification intense, les sols sont friables. Très affaiblies, les berges du cours d'eau sont désormais sujettes à des glissements de terrain du fait des séismes de faible magnitude dans la region. Chaque année, 500 millions de tonnes de vase se déposent dans les gorges du fleuve et son potentiel hydroélectrique pourrait diminuer à hauteur de 50 %. En outre, si l'envasement est trop rapide, le barrage ne pourra pas contenir les risques d'inondation.

 En aval, les sédiments jouaient un rôle d'engrais naturel. En raison de leur diminution, le recours à l'agrochimie devrait s'intensifier aggravant la pollution de l'eau du fleuve. Déjà les niveaux de phosphore et d'azote relevés sont vingt fois supérieurs aux normes. En outre, couplée à la faiblesse du débit la réduction de l'apport sédimentaire pourrait faire reculer le delta du fleuve et entraîner la remontée les nappes salées.

trois_gorges_satelites_540
Remplissage vu par satelite

Que vont ils faire ?

Afin de remédier à cette situation, la solution consisterait à déplacer les sédiments ailleurs, pourtant la réponse exige des moyens considérables. Deux hypothèses :

soit les sédiments sont acheminés en aval du fleuve, ce qui représente une opération logistique titanesque, en utilisant combien de petrole meme si une part pourra se faire par barge....

soit ils sont valorisés à proximité du barrage.

Mais les sediments sont fortements contaminés. L'aménagement du barrage a conduit à l'engloutissement de

1300 mines de charbon,

178 décharges d'ordures,

1500 abattoirs, etc...

De fait, les sédiments offrent une variété inégalée de produits nocifs, de métaux lourds, de microorganismes toxiques, etc. Leur éventuelle valorisation en matériaux de construction suggère des traitements chimiques ardus allant de l'encapsulation des métaux lourds à des formulations inédites. Certes des procédés d'épuration existent mais en raison du volume des sédiments des Trois Gorges, l'opération s'avère colossale et au coût exorbitant.


Sauf à envisager que la capacité hydroélectrique de la centrale soit durablement affectée (l'ensemble devait offrir une puissance de 18 720 MW soit 10 % de la consommation chinoise en électricité).

La pérennité du barrage des Trois Gorges dépend des solutions apportées au traitement des sédiments. Longtemps sous-estimée, cette crainte est désormais prise en compte par les autorités chinoises, lesquelles ont acté un budget de 1,5 milliard de dollars destiné à stabiliser géologiquement la région. 

Une seconde catastrophe ecologique en preparation. Surtout que les premieres annees de creation de retenue d'eau est fortement emetrices de Co2 et autres gaz (methane...) du fait de la decomposition de la matiere organique d'autant plus sur des superficies immenses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ecolo Trader 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog