Magazine Culture

Vengeance ou justice ?

Par Alaindependant

  Ben Laden est mort assassiné. Il portait une très lourde responsabilité dans les attentats du 11 septembre et dans bien d'autres sans doute à travers le monde. On aurait du l'arrêter et le juger pour ses crimes. Il n'en n'a rien été, peut-être parce qu'il l'a voulu lui-même , peut-être aussi parce que les Américains n'avaient pas envie d'un procès qui d'une façon ou l'autre les auraient éclaboussé aussi.

  Ce qui s'est passé hier  au centre de New York est indigne et indécent. 

  C'est hélas la preuve la les USA n'ont jamais rompu avec la justice, pardon l'injustice et le racisme qui caractérisaient ce pays au temps où, pour exister, il a pratiqué une sorte de génocide déguisé en se débarrassant des habitants légitimes. Les indiens étaient présentés comme des bandits  et il est encore souvent ainsi dans les Média,  alors que les bandits c'étaient le plus souvent les shérifs.

ll n'y a même pas eu de partage, il y a eu spoliation pure et simple.

  Hergé a magnifiquement illustré ce crime d'état dans "TINTIN EN AMERIQUE" que je vous invite à relire de même d'ailleurs que "LE LOTUS BLEU" pour comprendre pourquoi l'Occident laisse tant de mauvais souvenirs en bien d'endroits du monde.

  Il est vrai que la politique du FAR WEST est encore vivement pratiquée par l'état d'Israël qui agit envers les Palestiniens comme les Yankees le faisaient vis à vis de Indiens.

  Ce qui s'est passé au Pakistan puis à  New York hier est partiellement tout au moins acte de justice mais aussi acte de vengeance.  On a parlé souvent à la radio de la maxime biblique "OUIL POUR OEIL, DENT POUR DEN" mais il y a longtemps en Israël comme aux USA que cette maxime est devenue : Cent yeux pour un oeil ou mille dents pour une dent."

   Les trois mille victimes innocentes de New York ont raison de demander justice et j'aurais aimé voir BEN LADEN jugé puis retenu dans une prison américaine jusqu'à son dernier souffle et ses biens, s'il lui en reste, partagés entre les plus pauvres de ses victimes.. 

Mais je me demande aujourd'hui: Comment va-t-on réparer les souffrances causées par la mort de centaines de milliers d'Irakiens, victimes d'une guerre illégale, d'Afgans tués ou assassinés si souvent par erreur ou lâcheté des troupes de l'OTAN, des Libyens ou si vite la protection de Benghasi est devenu une chasse à l'homme, qui a déjà tué beaucoup  de petits enfants innocents victimes de ceux qui prétendent venir au secours des populations civiles.

  Viendra-t-il le jour, où justice sera faite pour eux aussi et  où les criminels de guerre Bush, Rumsfeld, Wolkowitz, Blair, Aznar ... se verront traduits , au moins moralement sinon hélas physiquement, devant un tribunal impartial qui nous dira s'ils sont coupables ou innocents ?  J'en doute. Comme je ne crois pas à l'Ethique de la vengeance mais bien à celle de la Justice.

  J'espère que les peuples qui ont souffert de nos mauvaises guerres seront capables un jour de nous  pardonner le mal commis après le jugement chez nous  des auteurs de ces méfaits.

  Il n'en demeure pas moins, que nous avons, nous tous qui avons participé au dépeçage de certains de ces peuples au nom de  notre loi du "PLUS FORT", trop souvent  confondue  avec l'humanisme universel, une réparation à opérer.

  N'avons-nous pas  parfois attaqué des populations simplement pour le pétrole, rappelons-nous ce qui s'est passé au temps de Mossadek en Iran et quand avec raison Nasser nationalisa son canal de Suez.

  La justice , trois fois OUI et non à la vengeance,  pour les américains assassinés à  New York mais aussi pour les peuples martyrisés par ceux qui se targuent d'être les civilisés. 

Nous avons une dette considérable vis à vis des peuples agressés par l'OTAN ou parfois l'ONU, trop dépendante des grandes puissances néocolonialistes ;  nous devons, au-delà du jugement nécessaire des criminels responsables, aider par tous les moyens possibles, financiers et humains, ces peuples à se reconstruire.

  Nous voilà bien loin de la joie indécente hier à Times Square !!!!

   

Yvan Balchoy

Posté par Alaindependant à 19:52 - Amériques - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : usa
  • Droit d'ingérence ?
  • Révoltes arabes: la danse macabre du cynisme, par Fidel Castro
  • Révolte aux USA
  • Le terrorisme américain
  • Prix Sakharov, Cuba et imposture


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alaindependant 70792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte