Magazine Cinéma

La Proie

Publié le 03 mai 2011 par Cinephileamateur
L'affiche du film
De : Éric Valette.
Avec : Albert Dupontel, Alice Taglioni, Stéphane Debac, Sergi Lopez, Natacha Régnier, Caterina Murino, Zinedine Soualem, Serge Hazanavicius, Jean-Marie Winling, Lucien Jean-Baptiste, Yves Verhoeven, Jaïa Caltagirone...
Genre : Thriller.
Origine : France.
Durée : 1 heure 42.
Date de sortie : 13 avril 2011.
Synopsis : Un braqueur s’évade de prison pour traquer son ancien codétenu, un tueur en série qui a entrepris de lui coller ses crimes sur le dos. Une policière de la Brigade des Fugitifs se lance à la poursuite du braqueur, devenu bien malgré lui l’ennemi public numéro 1. Quand chacun des protagonistes aura été au bout de lui-même, qui sera le chasseur, et qui sera la proie ?
3,5
J'avais très envie de voir "La Proie". Déjà parce que le sujet me plaisait mais en plus j'aime beaucoup le duo d'acteur Albert Dupontel - Alice Taglioni qui en général réussisse à me faire passer de bons moments devant mon écran de cinéma.
Fidèle à ce que je m'attendais, j'ai tout de suite été pris par ce scénario que j'ai trouvé vraiment bon. Les éléments de l'intrigue se mettent doucement en place en même temps que l'on découvre les personnages principaux avec leurs qualités et leurs défauts et dès que l'action commence à s'emballer, on vis une traque sans temps mort qui m'as captivé. Très divertissant, le scénario n'évite pas certaines ficelles grossières qui font qu'on à un léger sentiment de déjà vu mais malgré tout je me suis laissé embarqué assez facilement par cette histoire. Pendant le visionnage, j'ai souvent pensé à des films comme "Le fugitif" (et sa suite "U.S. Marshall") ou encore à "Contre-enquête" et même si à mes yeux le film d'Éric Valette n'arrive pas vraiment à se démarquer du lot, j'y ait retrouvé cependant de bonnes choses très plaisante qui ont rendu ce film à mes yeux très sympathique. Derrière les stéréotypes et la chasse à l'homme il y à des choses très intéressantes de montré comme les conditions carcérales, la présomption d'innocence etc etc mais tout ceci n'est que rapidement survoler afin de rester concentrer uniquement sur l'action. Pour ma part en tout cas ça à très bien marché excepté les 20 dernières minutes qui m'ont plus déçu et paru bâclé comme si on ne savais pas trop quel serais la meilleure fin possible. Du coup, j'ai trouvé que c'était mal amené avec des choses trop prévisibles qui font que la fin n'est pas percutante et dont toute la dernière scène avec le "3 mois plus tard" apparait même assez grossière. Ca n'as pas gâché mon plaisir car j'ai trouvé ce thriller très divertissant mais cette fin fait que le film se met une balle dans le pied à mes yeux et on à pas la fin poignante qu'un tel film aurait pu mérité sombrant plus dans la facilité.
Le casting est en tout cas convaincant. Albert Dupontel m'as pas paru exceptionnel au début mais une fois le film lancé, il prend une autre ampleur je trouve qui va très bien à son personnage. Charismatique avec une vraie présence physique, le comédien réussi à donner de la consistance à son rôle tout en nous dévoilant sa fragilité. Ça m'as fait beaucoup plaisir aussi de revoir à l'écran Alice Taglioni qui au delà du charme que la comédienne dégage, à toujours une petite aura sur moi que j'apprécie sans que je ne puisse l'expliquer. Ici, je l'ai trouvé très convaincante dans son rôle de femme au caractère bien trempé. La comédienne est crédible et rend son personnage sympathique à tel point que j'aurais même aimé voir plus de face à face entre elle et Albert Dupontel. Stéphane Debac est assez angoissant dans son personnage qu'il joue assez bien je trouve. Je pense que c'est en grande partie à cause de sa prestation qui m'as fait pensé à l'acteur Laurent Lucas que j'avais souvent "Contre-enquête" en tête. Son duo avec Natacha Régnier fonctionne bien même si je pense qu'on aurait pu développer un peu plus son personnage, cela aurait apporter un plus à l'intrigue. J'ai beaucoup aimé le reste de la distribution aussi et même si on les vois peu, j'ai trouvé Sergi Lopez, Caterina Murino ou encore Zinedine Soualem convaincant avec tout de même une petite préférence dans les rôles secondaires pour Serge Hazanavicius pour ma part ;-) . Jean-Marie Winling joue bien quant à lui mais son personnage est vraiment mal amené et c'est en grosse partie à cause du traitement qu'on lui réserve que la fin se devine très rapidement je trouve ce qui est dommage surtout que juste après (le fameux "3 mois plus tard" ;-) ), l'effet tombe à l'eau.
La mise en scène d'Éric Valette est impeccable en tout cas. Il signe ici un thriller haletant qui gagne en intensité au fur et à mesure que le film avance sans nous laisser de temps morts. Après "Maléfique" et "Une affaire d'état" je continue de beaucoup aimé son travail et sa façon de mettre en avant son histoire. Il aurait pu se passer de quelques petits plans qui gâche l'effet de surprise mais dans l'ensemble c'est assez riche et varié. Cela à contribué à ce que je ne m'ennuie pas. Visuellement c'est agréable à voir, c'est soigné et les effets visuels restent plaisant sans jamais trop se faire ressentir pour essayer de rester le plus crédible possible même si parfois on sens quand même l'exagération mais c'est de la faute du scénario je pense. La bande originale est également très plaisante.
Pour résumé, je ne regrette vraiment pas d'être aller voir "La Proie" qui est fidèle à ce que je m'attendais et qui m'as fait passer un bon moment. C'est le genre de film que j'aime bien voir en salle et j'ai aimé le fait d'être captivé jusqu'au bout malgré son côté déjà vu et les vingts dernières minutes qui ne sont pas d'aussi bonne qualité je trouve que le reste sans rendre l'ensemble détestable pour autant. Un bon film que j'ai aimé et que je reverrais très certainement avec plaisir :-) .
proie_2.jpgproie_3.jpg



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines