Magazine Beaux Arts

Eugène Grasset (1845-1917)

Publié le 06 mai 2011 par Kenza
Eugène Grasset (1845-1917)Eugene Grasset (1845-1917), Encre Marquet 1892, Les Arts Décoratifs*****

Eugène Grasset (1845-1917)

Eugène Grasset par Nadar

Eugène Samuel Grasset, né à Lausanne (Suisse) le 25 mai 1845 et mort le 23 octobre 1917 à Sceaux (Hauts-de-Seine, France), est un graveur, affichiste et décorateur français d'origine suisse.
Né d'un père décorateur et sculpteur, il étudie le dessin avec François Brancion, puis l’architecture au Polytechnicum de Zurich à partir de 1861.
À la fin de ses études, en 1866, il visite l’Egypte, dont on retrouve l'inspiration dans ses œuvres ultérieures. À partir de 1871, il est aussi un admirateur de l'art du Japon, qui influence nombre de ses œuvres.

Eugène Grasset (1845-1917)

A Musician

 En 1869 et 1870, il travaille comme peintre et sculpteur à la décoration du théâtre de Lausanne, puis s'installe à Paris en 1871 et travaille comme designer pour des fabriques de fournitures, de tapisseries, de céramiques et de joaillerie, où il acquiert vite une bonne réputation. En 1880, il dessine le mobilier de Gillot qu'on peut voir au Musée des Arts décoratifs. Il s'agit d'une salle à manger avec un mobilier en chêne et en noyer sculptés, orné d'animaux fantastiques et de personnages de l'art populaire.
À partir de 1877, il travaille essentiellement dans le graphisme des livres illustrés (Les Quatre Fils Aymon), de tissus (La Marseillaise), de papiers peints, de mosaïques, de vitraux religieux et profanes, des lithographies et des affiches. Il dessine aussi des cartes postales et des timbres pour l'administration française et suisse. 

Eugène Grasset (1845-1917)

Monthe of June

 Une autre activité artistique qui le passionne en fin 19ème est le vitrail et ses cartons. Ainsi, quelques exemples des vitraux à l'église Saint-Étienne à Briard tandis que des cartons de vitraux: La Sainte Madeleine à Troyes; Le Saint Hubert à Lyon; Saint Michel - Jeanne d'Arc - La Musique - Le Printemps - L'Automne à Chalon; ceux prévus (mais pas exécutés) pour la cathédrale d’Orléans.
Pour la réalisation de ces vitraux, il collabore avec son ami Felix Gaudin à partir de 1887 et jusqu'à sa mort. Par ailleurs, Félix va organiser en mars 1918 en quatre ventes à l’Hotel Drouaut, la dispersion du fonds d'atelier Grasset.
Parmi les toiles exécutés: "Au Jardin", "Pauvre quartier", "La Seine à l'Institut".
En 1890, il crée le logotype de la Semeuse soufflant une fleur de pissenlit pour le dictionnaire Larousse, qui figure sur la plupart des ouvrages Larousse de 1890 à 1952 environ et reparaîtra dans les années 1970.

Eugène Grasset (1845-1917)

Salon des Cent

 Devenu célèbre, il est contacté par plusieurs compagnies américaines. En 1892, il fait la couverture de Noël du Harper's Magazine et en 1894, il crée la publicité The Wooly Horse pour The Century Magazine. Il est l'initiateur de l’Art Nouveau aux Etats-Unis.
En 1898, pour la fonderie G. Peignot et Fils, il crée le caractère d’imprimerie , qui est présenté lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris et utilisé sur ses affiches et posters.
II obtient la nationalité française en 1891, il est nommé "Chevalier" en 1895, puis "Officier" de la Légion d’Honneur en 1911.
De 1890 à 1903, il enseigne le dessin d'art industriel et la composition décorative à l’Ecole Guérin de la rue Vavin (de 1891 à 1903), à l’Ecole d’Art Graphique de la rue Madame (de 1903 à 1904), à l’Academie de la Grande Chaumière (de 1904 à 1913), puis jusqu'à sa mort à l’Ecole Estienne un cours sur l'histoire et le dessin de la lettre. Wikipédia
Eugène Grasset (1845-1917)
Froideur (Caractère de Femmes, Fleurs Emblématiques)*
Eugène Grasset (1845-1917)
Jalousie (Caractères de Femmes, Fleurs emblématiques)*
Eugène Grasset (1845-1917)
Tentation (Caractères de Femmes, Fleurs Emblématiques)*
Eugène Grasset (1845-1917)
 La Vitrioleuse
*
Eugène Grasset (1845-1917)
Librairie Romantique
*
Eugène Grasset (1845-1917)
 Mark Twain's Joan of Arc
*
Eugène Grasset (1845-1917)
Enchantement
*
Eugène Grasset (1845-1917)
Théâtre national de l'Odéon
*
Eugène Grasset (1845-1917)
 Nouveau Larousse Illustré 1897« Je sème à tout vent »~~~~~ Depuis 1890, née de l’imagination d’Eugène Grasset, elle souffle sur des akènes volatiles, fidèle à sa généreuse devise : « Je sème à tout vent ». Véritable emblème de la langue française, la belle Semeuse a aujourd’hui cent vingt ans.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kenza 4520 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines