Magazine Afrique

Musique : Patience Dabany en spectacle au Cameroun

Publié le 06 mai 2011 par 237online @237online
èà«»«î»êèèéêàéêéè«î»«èééèè
Musique : Patience Dabany en spectacle au CamerounL'ex première dame du Gabon donne un concert en direct demain à Douala. « La Mama » de la chanson «On vous connaît» n'a pas eu besoin d'être ex première dame du Gabon, par ailleurs mère de l'actuel président du même pays, Ali Bongo Ondimba à qui elle a inoculé le virus de la musique, pour être si célèbre. Son dernier tube, « On vous connaît », sorti en novembre 2010 s'arrache comme des bouts de pain au Cameroun. « Elle est très demandée sur le marché. Son dernier album est en train de faire un tabac et elle a une longue carrière derrière elle. Pour toutes ces raisons, notre choix est largement justifié. En plus, elle a accepté d'être la marraine de la première édition de « Jambo Grooving Tour », explique Tchop Tchop, le promoteur de « Jambo Grooving Tour ».
Très dansant, « On vous connaît » connaît le même succès, sinon, mieux que les précédents albums rentrés dans la conscience collective : "Associé", "Gaëlla", "Chéri ton disque est rayé" ou tout récemment en 2007, « No Comment », travaillé et produit comme depuis plus de 12 ans par le musicien camerounais Edgar Yonkeu.
« On se connaît », peut-être comme jamais avant, « La Mama » fustige les commérages et brocarde les gens qui sont, d'après les paroles, "nés avant la honte", faisant allusion à ceux qui ignorent tout scrupule, toute pudeur ou retenue. « C'est une photographie de la société africaine. Tout le monde connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui dit des « kongossa » (ragot) pour nuire à autrui », a commenté une fois Edgar Yonkeu. On aurait dit un « Camerounisme ! Mais, non. Mais un terme que partagent les Africains d'expression française. Et c'est avec ces éléments que Patience Marie Joséphine Kama Dabany arrive sur les berges du Wouri pour un spectacle dont les organisateurs semblent avoir pris toutes les dispositions.
« Nous avons pris des dispositions particulières pour sa sécurité. Imaginez-vous, si elle vient avec vingt deux personnes, ça veut dire qu'il y a sa garde rapprochée qui fait partie de la délégation », explique Tchop Tchop pour qui, en dehors de ces dispositions sécuritaires autour de la mère du Chef de l'Etat gabonais, « il y a également la sécurité sur place que nous avons contactée », indique-t-il, s'abstenant d'aller plus loin.
Issue d'une famille de musicien originaire de la région Haut-Ogooué, Patience Dabany compte plus de 11 albums à sa charge. Ses frasques étaient devenues légendaires dans les chaumières. Justes des légendes. Car, jusqu'ici, personne n'a pu parler d'elle avec certitude. Notamment sa grande amitié avec les musiciens camerounais. Elvis Kemayo il y a plusieurs décennies, Edgar Yonkeu depuis une décennie. Et sa « protégée » ne fait as dans la dentelle lorsqu'il faut offrir un spectacle. Puisqu' « On se connaît ». Elle atterrit à Douala cet après-midi à 15h avec son orchestre au grand complet pour un concert live. Pour assurer la première partie du spectacle de la « Mama », de grosses pointures de la musique camerounaise telle que Annie Anzouer.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte