Magazine Culture

Fast & Furious 5

Publié le 10 mai 2011 par Mg

En retrouvant le cinquième opus de la saga motorisée Fast & Furious on ne sera pas volé sur le produit. Des courses poursuites, du muscle et des babes en puissance, ce Fast Five fait fort dans sa catégorie, sans toutefois dépasser les limites de son genre. Vraoum.

Suite directe du 4e volet qui relançait les machines dans la droite lignée du premier (Diesel is back!), Fast Five nous offre un menu amélioré. Retour des têtes connues des quatres volumes, et ajout d’un guest de luxe : The Rock. Ce Dwayne Johnson qui ne veut plus de son nom de catcheur a su répondre à l’attente du public pour offrir la rencontre de la décennie : The Rock Vs Vin Diesel. De quoi ravir les fans d’actioneer, et au final d’offrir un film ouvert au grand public, et truffé de références à la saga, de quoi contenter les fans de la première heure. Ne cherchez pas non plus l’exploit, ou le film de l’année, mais le film sait proposer plusieurs séquences d’action très efficace, variées (du clash entre les deux gros muscles du film, au final solidaire..), sans mentir sur le sujet. On est là pour foncer, et c’est le cas.

Diesel marmonne, The Rock dézingue à tout va.. Le reste est offert aux seconds rôles. Les jolis femmes ne sont plus vraiment midinettes, ont pris quelques années (mais sans changer, ouf – Jordana Brewster, Gal Gadot ou Elsa Pataky, merci le casting). Dans un cast recopié sur Ocean’s Eleven, sur fond de braquage invraisemblable, de mission impossible, Fast & Furious 5 est donc la promesse tant attendue : avec un peu d’efforts et de travail, les auteurs de la saga ont su nous concocter un spectacle un tant soit peu passionnant. Même si Justin Lin, qui fait ses armes film après film (ou Fast après Furious…), n’ait pas forcément le plus doué, le tout tient bien jusqu’au final ouvert sur un sixième film, un poil trop familial pour réellement être conquis. Oui, nos héros ont grandis, la famille c’est important, blabla.. Peu importe, la saga n’est jamais plus efficace qu’en voiture. Et on trouve ici de quoi largement se rassasier. Reste à voir si une suite serait pertinente (réponse connue, mais ignorée).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mg 992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines