Magazine Musique

Je suis parti voir Busta Rhymes au Tranbordeur…

Publié le 10 mai 2011 par Nowplaying

Je suis parti voir Busta Rhymes au Tranbordeur…

Ce soir est un soir de concert, Busta Rhymes va se donner au Transbordeur de Lyon. J’arrive au Transbo vers 21h30, normal. Aucune file à l’entrée, où sont tous les gens ? Devant la première partie gérée par Kenyon, le dernier vainqueur du Buzz Booster. Busta devrait arriver sur le coup des dix heures du soir. Puis on apprend qu’il aura une demie-heure de retard, pas tellement une surprise. C’est là que les clichés ressortent : ‘les rappeurs se prennent pour des divas’, ‘ils prennent K€ pour une heure de show’, ‘c’est du manque de respect’,  etc… Le problème est : comment vaincre ces clichés quand ils se confirment ?

Une battle de danse s’improvise dans la grande salle de Transbo pour offrir un peu de spectacle aux cli… euh les patients on dira. Il est 22h30. Les discussions tournent autour de la ponctualité des rappeurs et de leur entourage hermétique, et de la perte d’intérêt du public pour de tels poids lourd. Il est vrai que le dernier disque de Busta, Back On My Bullshit (lire la chronique), est très moyen, et il est vrai aussi qu’il n’a aucune actualité, hormis un album en préparation depuis plus d’un an. Au fil de la discussion, on en arrive à conclure que les rappeurs se tirent une balle dans le pied en agissant de la sorte. Les arguments sont clairs : comment des artistes – en perte de vitesse – peuvent se permettre de faire avancer le mouvement hip-hop en débarquant en retard devant des fans qui ont cher payé leur place pour voir un best-of moyen de leur idôle ? Comment défendre leur attitude ? Surtout quand la notoriété et le prestige du nom ne vendent plus des masses…

Il est 23h, je décide sciemment de quitter la soirée, déçu. Sincèrement déçu aussi pour tout le staff de l’Original qui déplace des montagnes pour créer de tels événements, pour les 750 personnes qui ont payé 46€ leur ticket d’entrée. Le lendemain matin, Marianne (@tibec69) tweete : « Bon bah #BustaRhymes a #Lyon c’était beaucoup moins bien qu’il y a 3 ans… #déception ». Paraît-il que la star aurait débarqué un peu avant minuit et performé durant une petite heure…

Merci Busta Rhymes, sympa d’être venu.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nowplaying 6149 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine