Magazine Cinéma

Festival Mawazine 2011 ou réformes sociales: Pas de pain…pas de culture?

Par Ocinemaroc

Festival Mawazine 2011 ou réformes sociales: Pas de pain…pas de culture?Nous voyons apparaitre un mouvement de protestation autour du festival mawazine 2011. En effet, plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer l’impertinence et le mauvais timing de ce festival de musique organisé par Maroc Cultures.

Comment ne pas être d’accord avec les gens qui disent que les milliards dépensés pour amener des artistes comme Shakira, Joe Cocker, Quincy Jones, Lionel Richie, Kanye West, Carole Samaha, Kadem Saher, Nawal Zoghbi, ou encore Fares Karam pourraient être mieux investis dans le système de la santé, le social, l’éducation ou à la création de nouvelles opportunités de travail ?

Il y’a des gens qui crient au scandale que notre gouvernement priorise la dance aux choses essentielles. Cependant, il faut savoir que le ministère de la culture n’est pas l’initiateur de ce projet de festival Mawazine et que les fonds mobilisés proviennent essentiellement de sponsors marocains et internationaux.

Alors la question est la suivante :
Dans le cas des sponsors nationaux, est ce qu’une entreprise locale a des comptes à rendre quant à l’utilisation de ses budgets de communication, sur un festival Mawazine, ou bien devrait elle se conduire en entreprise citoyenne et investir dans des programmes sociaux. La question est légitime et le débat reste ouvert.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ocinemaroc 3293 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte