Magazine Cinéma

Critique : « Restless » de Gus Van Sant

Par Cannes En Live !

RestlessDe : Gus Van Sant
Avec : Mia Wasikowska, Henry Hopper, Schuyler Fisk, Jane Adams, Lusia Strus, Kyle Leatherberry
Genre : Drame
Pays : Etats-Unis
Selection : Un Certain Regard


Synopsis : Bien qu'en phase terminale d'un cancer, la jeune et jolie Anabel est animée d'un amour fou et profond de la vie et de la nature. De son coté, enoch a cessé d'avoir envie de faire partie du monde depuis que ses parents sont tragiquement morts dans un accident de voiture. Lorsque ces deux êtres à part se rencontrent à un enterrement, ils se découvrent d'étonnant points communs. C'est le début d'une relation exceptionnelle.

Les Notes

Olivier

Critique : « Restless » de Gus Van Sant


La critique d'Olivier

Gus Van Sant (Will Hunting, palme d'Or 2003 Elephant) reste fidèle à l'un de ses thèmes favoris : filmer l'adolescence. La réussite du film, vu le sujet, est de ne pas être tombé dans le Pathos. Pour tout dire, il y a même quelques scènes de comédie. On s'attache très vite aux deux adolescents : Mia Wasikowska montre ses talents d'actrice qu'on cherchait un peu dans le Alice aux pays des merveiles de Tim Burtom, Henry Hopper, le fils du regreté Dennis Hopper s'en sort remarquablement pour son premier rôle. Tous deux illuminent l'écran, et passent haut la main l'épreuve difficile du long plan séquence. Gus Van Sant démontre une nouvelle fois ses talents de réalisateur au travers d'une belle mise en scène contemplative (on pense à Terrence Malick forcément). La BO est réussie (chansons, score de Danny Elfman, le compositeur attitré de Tim Burton). Toutefois, à l'image de la remarque faite à Woody Allen pour Minuit à Paris, Restless n'est pas aussi marquant que d'autres longs métrages de Gus Van Sant. A voir tout de même.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cannes En Live ! 1263 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte