Magazine Cinéma

High School Musical

Publié le 13 mai 2011 par Olivier Walmacq

high_school_musical1

genre: film musical
année: 2006
durée: 1h35

l'histoire: Le jour de l'an, le capitaine de l'équipe de basket, Troy Bolton et Gabriella se retrouvent à chanter en duo Start of something new. Cette expérience les ravis mais ils pensent ne plus se revoir par la suite. Au retour des vacances, Troy retrouve Gabriella dans sa classe. Il assiste à l'audition de la comédie musicale du lycée. Troy compte bien y participer avec l'accord et le concours de Gabriella.

la critique d'Alice In Oliver:

High School Musical fait partie de ces nouveaux phénomènes adolescents et donnera lieu à plusieurs suites.
La saga High School Musical semble donc connaître un certain succès. Succès dû en grande partie à son acteur principal, un certain Zach Efron, dont le physique et le visage imberbe, semblent faire frémir quelques petites culottes en manque de mecs. Il s'agit ici de rendre compte d'une certaine jeunesse américaine, plus précisément de lycéens.
Aussi, est-il peu étonannt que ce nouveau phénomène séduise un certain public, celui-là même qui a probablement adoré Percy Jackson, et qui semble peu apprécier que l'on s'attaque ou que l'on critique leur chouchou.

Aussi, je tiens à prévenir: je ne serai pas très élogieux envers ce High School Musical. Ce qui me vaudra probablement quelques insultes de la part de certaines personnes donneuses de leçons et peu ouvertes à la critique.  Mais peu importe, j'assume.
High School Musical, réalisé par Kenny Ortega en 2006, repose donc sur une série de clichés. Je m'explique...

Comme par hasard, le héros de High School Musical, un certain Troy Bolton (Zach Efron), est un joueur de basket (ce qui change un peu du mec bourrin qui joue au football américain).
Troy possède également un don de chanteur. Un talent qu'il exprime avec une camarade de classe, Gabriella.
Oui mais voilà, le père de ce dernier n'est pas d'accord ! Un mec, un vrai, il doit jouer au basket ou au football, il ne doit pas chanter dans une comédie musicale !

Voilà des préoccupations et des valeurs pour le moins caricaturales et peu passionnantes au service d'un film musical mièvre, gnan-gnan et bourré de bons sentiments.
Mais ce n'est pas le plus grave. En dehors de tous ces clichés, High School Musical est également un film de propagande, à l'idéologie très américaine et puritaine. Ici, on prône la réussite, le groupe (avec quand même un ou deux blacks, quelques asiatiques et une fille obèse, histoire de se donner bonne conscience et que l'on est tout de même tolérant...), le devoir de bien faire, que quand on veut on peut, il suffit juste de se donner les moyens...
Et j'en passe sur tous ces messages typiques d'une mentalité puritaine !
Je n'évoquerai même pas la qualité des chansons ou des chorégraphies (pas trop mal au passage... enfin, on a vu pire...) dans le style djeunz et des bons sentiments qui viennent définitivement plomber ce film.

Note: Beurk !

Note naveteuse: 17.5/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines