Magazine Culture

Chronique // Mélanie Laurent - En t'attendant

Publié le 14 mai 2011 par Letrockruleradio
Chronique // Mélanie Laurent - En t'attendantActrice connue et reconnue dans le milieu cinématographique depuis sa consécration en 2006 avec une performance césarisée pour son rôle dans Je vais bien ne t’en fais pas, Mélanie Laurent n’a pas fini de nous surprendre. Alors qu’on l’attend dans un film d’auteur en compagnie d’Ewan Mc Gregor (Beginners) et à sa première réalisation (Les Adoptés), elle nous offre à présent son premier album, En t’attendant.
Encore une actrice qui veut chanter, me direz-vous. Si les réticences peuvent être fortes – parce que oui, des actrices qui se prétendent chanteuses, on en a connu -, retenons le fait que cet album s’est tout de même fait en collaboration avec Damien Rice et Olivier Coursier (AaRON), avec le label Atmosphériques (Charlie Winston). Il compose, elle écrit les paroles. Le style qu’elle s’est choisi semble à peu près défini dans les esprits. Et son premier single, En t’attendant, semble déjà avoir sa place sur les chaînes musicales lorsque je la vois sur scène à Nancy. 1ère surprise : Mélanie Laurent chante mieux que Katy Perry en live. Un bon point. Certes, elle n’a pas une voix à la puissance exceptionnelle, mais ne prétend pas en avoir une.
Lorsque le jeudi 21 avril, son album sort enfin, s’enchaînant avec une prestation attendue au Printemps de Bourges, on sent la curiosité et l’exigence des auditeurs. Et lorsque les premières notes de ce premier opus résonnent à mes oreilles, seconde surprise: du piano. Le Début commence bien. Douce et apaisante, ce préambule à la Chris Garneau ou à la Yann Tiersen ne peut que nous inviter à écouter la suite. Une introduction à un univers mélancolique et porté par une voix fluette mais agréable. La première fois que cette voix se fera entendre, ce sera pour ce premier single que l’on connaît déjà. En t’attendant ouvre la danse avec une mélodie et des paroles que l’on a dès lors la coutume de distinguer. Comme pour nous rappeler que l’on connaît cette petite voix, une sorte de seconde introduction. Puis de l’inédit survient de nouveau avec Everything you’re Not Supposed to Be, dans laquelle on reconnaît immédiatement la voix de Damien Rice comme ce sera le cas sur Il fait gris, d’abord douce petite chanson délicieuse, devenant lors de son refrain, plus lyrique. Elle sera enchaînée par une Circus très réussie, aux intonations parisiennes appuyées par un accordéon qui apporte sans aucun doute une french touch et un caractère de valse. Kiss, facilement reconnaissable avec sa mélodie que l’on a envie fredonner, nous donne à voir une autre facette de sa personnalité musicale, peut-être plus enfantine, notamment à l’image de ce début et cette fin de chanson, mais également de Je connais, où elle pousse enfin (un peu) davantage sa voix. Des accords de piano posés avec soin l’accompagnent pendant une Insomnie plutôt réussie. Les deux petites dernières seront axées sur un piano mélancolique. Papa, telle une lettre émouvante, nous rend nostalgique du temps qui passe et de l’idéalisation du père, joignant à ce piano attendrissant des voix à l'image de souvenirs universels. Pour conclure ce nouvel épisode de la vie d’artiste de Mélanie Laurent, Fin revient sur ce piano qui nous avait souhaité la bienvenue. Un bel au revoir que l’on espère ne pas être un adieu.
Alors oui, l’actrice nous offre son univers mélancolique. Elle n’est pas prétentieuse, extravagante et ne suit pas les tendances musicales. Et si cet essai musical créé visiblement la polémique, si moi-même étais prudente à l’écoute de ses chansons, pourquoi donnerait-on sa chance à une Camélia Jordana et non à une Mélanie Laurent ? Pourquoi une actrice ne pourrait-elle pas savoir nous captiver également avec de la musique ? Avec ce premier opus, Mélanie Laurent est touchante et captivante. Même s’il est certain qu’elle a encore des preuves à faire, oubliez donc un peu l’actrice et écoutez la chanteuse.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letrockruleradio 1571 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte