Magazine Culture

Green Day ‘ The Simpsons Theme

Publié le 16 mai 2011 par Heepro @heepro

Green Day ‘ The Simpsons ThemeComme son titre l’indique, il s’agit tout simplement du thème musical de l’un des dessins animés les plus célèbres depuis plus de vingt ans déjà.
Malgré tout, il aura fallu attendre 2007 pour avoir l’occasion de voir la famille Simpson au cinéma. Quel intérêt ? Le format, tout d’abord, mais surtout la possibilité pour les créateurs d’aller là où ils le souhaitent sans la moindre contrainte. En effet, n’oublions pas que, même sans censure, les chaînes de télévision (sans oublier les sponsors publicitaires) exigent un minimum d’intégrité dans les scénarii afin de n’offenser personne. Au cinéma, cette règle de bienséance dirai-je n’a plus lieu d’être.
Presque tout le monde connaît les Simpson, dessin animé qui « invite » des célébrités en les croquant (i.e., en les dessinant) et en les laissant eux-mêmes faire leur doublure dans la version originale.
Parmi les célébrités, les stars de la musique, et Green Day se vit gratifier sur rien moins que le film. Ce fut une consécration ultime, ajoutée au carton absolument effarant de American Idiot qui a dépassé les 14 millions d’exemplaires à travers le monde alors que les téléchargements illégaux font fureurs. Certes, avec Dookie, qui reste leur plus gros succès (!), la renommée était déjà là, aussi bien commercialement que lors des prestations live : Green Day est depuis toujours un groupe qui est énorme sur scène.
Dès le début du film, le trio de Berkeley, Californie, joue ce qui est donc le thème habituel de la série, le morceau réinterprété par Green Day dépassant logiquement à peine la minute et se terminant même par un véritable naufrage visuel, clin d’œil à Titanic appuyé par le fait que les trois musiciens changent d’instruments en se mettant à jouer… du violon.
Musicalement, ce titre est du pur Green Day époque Insomniac, avec une force d’interprétation propre à l’impact post-American Idiot. La courte durée du thème sied parfaitement à l’univers des néo-punks.
Passés du statut indé (avant la signature chez Reprise depuis 1994) à celui d’icônes rock (Dookie, Insomniac, Nimrod et Warning ont tous cartonné et nombre des singles du groupe firent un tabac, certains devenant tout simplement n°1 du Billboard).
Avec American Idiot, ainsi que sa suite 21st Century Breakdown, Green Day se retrouve parmi les artistes ayant le plus vendu de disques.
Un titre hyper festif, à ne pas oublier, même si je vous conseille d’aller vers les albums pour les cerner comme il se doit. Pour cela, n’hésitez pas à commencer par leurs débuts ou bien avec Dookie, sur lequel figure « Basket case », LE plus grand titre de Green Day.

(in heepro.wordpress.com, le 16/05/2011)


Tagged: Green Day, The Simpsons, Theme

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines