Magazine Beauté

Montée des marches du Festival de Cannes 14 et 15 mai

Publié le 17 mai 2011 par Unefillecommeca @unefillecommeca
Published mai 16, 2011 at 20 h 18 minNo Comments

Il est encore trop tôt pour dresser un palmarès des meilleurs choix en matière de tenues tapis rouge, cependant, inexorablement, se dégage la désagréable liste des loupés, des peut mieux faire, parce qu’il y a véritablement une poignée de look douteux.

Montée des marches du Festival de Cannes 14 et 15 mai

Il n’empêche qu’il existe une inspiration Cannes, qui n’est pas du tout celle qui existe à Hollywood, que ce soit pour les Oscars ou les Golden Globes. Cannes n’est pas une soirée unique, mais bien 10 jours des plus actifs. Entre le photocall et la montée des marches, il y a deux véritables exercices de styles et rares sont celles qui réussissent le doublé.

Du blanc toujours !

Cette année, comme nous l’avons déjà prouvé le blanc se porte éclatant, vif, mutin, magistral sur le tapis rouge cannois, qui plus est, il se fait tour à tour robe sirène, mini robe ou smoking.

hofit golan en alberta ferretti 14 mai cannes

Source: madame.lefigaro.fr

Néanmoins, on ne saurait émettre des doutes sur le choix des robes trop « mariage », qui nuisent à l’esprit couture et prise de risque du tapis rouge. En revanche, je ne peux que souligner la judicieuse idée de porter un collier de jade verte comme Hofit Golan avec une robe blanche.Les chaussures rouges délicieusement fleuries de Délphine Chancéac, qui a su faire de courte robe, une tenue dynamique et résolument jeune fille bien décidée à titre son parti de sa présence sur le tapis rouge pour y faire sensation. Elle ne peut que remercier sa paire de gambettes pour l’y aider parfaitement.

delphine chaneac 15 mai cannes

Source: Elle.fr

En parallèle, j’aimerais féliciter les quelques smoking présents sur les marches, dont celui de Paz Vega en Azzaro. Chic mais point assez sexy à mon goût, malgré la très séduisante paire de mules. J’aurais aimé un décolleté un peu plus présent, une pointe de rouge sur les lèvres, bref une touche d’éclat qui fait malheureusement défaut.

paz vega en azzaro

Source : Elle.fr

Mais, ce smoking répond à un adage qui dirait ‘de l’audace pour qui en veut’ : c’est exactement cela l’esprit cannois, un je ne sais quoi, qui fait vivre le tapis rouge, avec de la couture, des robes de princesse mais pas seulement, de l’élégance sacrée, des envies d’autres choses, un soupçon d’excentricité, un désir d’originalité, un sens aigu et intemporel du style : après tout Cannes c’est la France !

Des choix douteux

J’adore Penelope Cruz que je trouve particulièrement belle et vive, mais aujourd’hui, je suis déçue par cette robe. Celle qui pour moi était la titulaire d’un sans faute sur les marches cannoises, avec des robes sublimes, délicieusement couture, et lui allant particulièrement bien – je pense à cette fameuse création Dior Haute Couture pour la présentation de Volver.

penelope cruz et johnny depp 15 mai cannes

Source : madame.lefigaro.fr

Si cette robe qui ne mérite pas d’adjectif ne reçoit pas mon aval, sa tenue bleu profond du photocall mérite toute mes félicitations, cette teinte la mettant particulièrement en valeur, de façon très élégante.

photocall penelope cruz cannes 2011 pirates des caraibes

Source : Elle.fr

Elle semble par ailleurs bien plus détendue que pour la montée des marches où elle apparait les traits tendus, et presque trop maquillée.

Pour achever notre revue du jour, nous reviendrons sur la tentative de Color Block par Frédérique Bel, avec une association de 3 couleurs. Or, si la règle est appliquée, le succès n’est pour autant pas assuré… Belles sandales cependant.

frederique bel cannes 2011 color block

Source : Ellle.fr

A méditer !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unefillecommeca 137 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte