Magazine Culture

Coup de projecteur sur... Pierre Gallissaires, traducteur d'allemand et poète

Par Citl
Coup de projecteur sur... Pierre Gallissaires, traducteur d'allemand et poète
Pierre, qui es-tu et pourquoi as-tu choisi de résider au Collège?
Quelqu'un qui, depuis des lustres tente, par tous les moyens à sa portée et en son frêle pouvoir, de vivre dans ce vieux monde mortifère. Parce que le Collège est, à ma connaissance/expérience, l'un des rares lieux non mortifères de ce susdit vieux monde.
A quand remontent tes débuts dans la traduction littéraire?
A l'année 70 du siècle dernier (mais j'avais traduit pour moi seul et mon seul plaisir, dans les années 50 du même, une nouvelle de H. Böll).
Tes impressions sur le quotidien au Collège?
Voir réponse à la question 1.
L'auteur que tu rêverais de traduire?
Bertolt Brecht: les poésies, exclusivement.
Quelle est ta citation préférée? Comment la traduis-tu en allemand?
Aujourd'hui : "La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil" - mais la traduire! ("Ma fille ma fille je tremble...")
photo: Pauline Hisbacq

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citl 868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines