Magazine Culture

Cat's Eyes: Cat's Eyes

Publié le 17 mai 2011 par Nuagenoir
Cat's Eyes: Cat's EyesCat's Eyes: Cat's EyesCat's Eyes: Cat's EyesAustra - Feel It Break (2011)Cat's Eyes: Cat's Eyes

Cat's Eyes: Cat's EyesCat's Eyes
Cat's Eyes [Cooperative Music]
Mai 2011
L'énigmatique chanteur des Horrors, Faris Badwan – Fafa pour les intimes –, rencontre Rachel Zeffira, une belle semi-italienne encore plus pâle que lui. Faris, en bon dragueur, lui a offert une mixtape avec de la pop obscure des sixties : ça l'a émoustillée, et voilà qu'elle chante avec lui. Cat's Eyes n'est pas forcément un groupe très rock 'n' roll : jouer au Vatican, c'est glauque. Leur album est d'ailleurs profondément mélancolique – mais très intéressant ! Le son est d'un autre temps, il a belle allure. Rachel chante la plupart du temps, dans des ballades à violons dépareillées qui donnent envie de pleurer (« I know I'm not the prettiest girl », « I always feel like crying »), puis viennent de magistrales compositions qui respirent le western spaghetti (Bandit, Over You), avec rythmes galopants et cuivres en arrière-plan. On avait cru qu'ils nous concocteraient une ode à l'amour. Pas du tout. Ça pue la rupture à des kilomètres : on sent bien que ces deux grands ténébreux ont trop souvent eu le cœur brisé. L'aspect sombre de leur musique tranche avec des paroles naïves aux mélodies assez prévisibles ; c'est ça qui la rend si charmante. On adore comme on déteste. Même s'il n'est pas facile à apprivoiser, l'album de Cat's Eyes est une admirable escapade.♫♪
Cat's Eyes: Cat's Eyes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nuagenoir 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines