Magazine Culture

Bordel Japon, collectif aux Editions Stéphane Million.

Par Angelalitterature
Bordel Japon, collectif aux Editions Stéphane Million.
Que fait-on au milieu des révisions pour le bac ? Au milieu des questions existentielles sur la conscience et l'inconscient, des intégrales et des statistiques, de la Vème République, de l'espace rhénan et des firmes multinationales ? Et bien on lit, Bordel ! Et Bordel Japon.
Bordel Japon, c'est Chloé Alifax. Jérôme Attal. Charles Berberian. Frédéric Boilet. Sylvie Bourgeois. Thomas Bouvatier. Caroline Bravo. Emma Cosso-Merad. Erwan Denis. Audrey Deschamps. Fabrice Gaignault. Jules Gassot. Alexandra Geyser. Ronan Girre. Gaudéric Gaubry-Vermeil. Nicolas Grenier. Roland Jaccard. Arnaud Le Guilcher. Stefan Liberski. Alexandre & Timothée Macé Dubois. Bénédicte Martin. Céline Navarre. Charles Nemes. Denis Parent. Eric Puech. Tristan Ranx. Julien Ribot. Anna Rozen. Ati Safavi. Fanny Salmeron. Renaud Santa Maria. Marie Simon. Philippe Sohier. Vaan Punk. Christine Van de Putte. Sophie Varin. Pierre Vavasseur. Quel Bordel !
Et dans tout ce bordel, les 5 nouvelles qui m'ont le plus marquées sont celles-ci :
Georges, le sushi de Fanny Salmeron. Parce qu'elle commande des sushis, n'a plus faim, en laisse un, qu'elle appelle Georges. Georges, le sushi qui parle. C'est drôle, amusant, on rit devant son livre, tout seul (toute seule en l’occurrence). J'adore, tout simplement.
Tokyo Blues de Céline Navarre. Pour la simple et bonne raison qu'elle nous raconte des banalités. Mais des banalités délicieusement bien écrites.
Rêves russes sur Japan Airlines d'Emma Cosso-Merad. Parce que si cette nouvelle est vrai, alors c'est fantastique. Vous n'avez qu'à la lire !
Mais il y a aussi celle de Renaud Santa Maria, Le dernier envol, et celle de Philippe Sohier, Brise maudite. Elles se rejoignent énormément, car elles narrent un même fait, et sont aussi prenantes l'une que l'autre.
Et au milieu de toutes ces nouvelles, j'ai particulièrement aimé Pourquoi les poèmes japonais écrits à Paris finissent toujours en queue de poisson, poèmes et haïkus de Jérôme Attal. Jubilatoire.
Quelques citations et extraits :"Qu'est-ce qu'un rêve ?Un raccourci sans issueDans la réalité stagnante."
"La cérémonieDe ton regardPosé sur moiDure un instant.Mais, quelle gloire !"Pourquoi les poèmes japonais écrits à Paris finissent toujours en queue de poisson de Jérôme Attal.
"... les photos en jaunissant font mourir les gens qu'elles représentent."
Madame Kurosawa d'Arnaud Le Guilcher.
"Déjà, c'est étrange de rêver que l'on dort. Cela revient à rêver de ce que l'on est en train de faire... Il y a une sorte de pauvreté là-dedans, non ?"
Rêves russes sur Japan Airlines d'Emma Cosso-Merad
Alors continuons à lire Bordel, et vivement le prochain !
Site de Stéphane Million Editeur.Site d'Uniqlo, partenaire de cette revue.
Bordel Japon, collectif aux Editions Stéphane Million.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angelalitterature 4213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines