Magazine Beaux Arts

Majnûn Laylâ

Publié le 23 mai 2011 par Kenza
Majnûn LaylâBenjamin Constant (1845-1902), Beauté orientaleMusée des beaux-arts de Montréal. Photo / Christine Guest***Passant par la maison, la maison de Laylâ,Je baise ce mur-ci, cet autre, et celui-là.Est-ce d'aimer les murs que tu perds la raison?Non pas les murs, mon coeur : les gens de la maison.
Majnûn, l'amour poème. Choix de poèmes traduits de l'arabe et présentés par André Miquel
Editions: SindbadACTES SUD

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kenza 4520 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines