Magazine Culture

La mairie du 10e arrondissement et "Les Amis de la Commune de Paris 1871" ont dévoilé une plaque commémorative en l'honneur des élus du 26 mars 1871

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

mairie du 10e

Ce fascicule des Amis de la Commune retrace l'histoire des différentes associations qui ont précédé celle qui existe aujourd'hui, dont le principal fondateurs  en 1882 de

 "La Solidarité des proscrits de 1871" est précisiment Henri Champy élu du 10e, membre du Comité central de la Garde nationale et de la Commission de subsistance de la Commune.

En vente AUX AMIS DE LA COMMUNE DE PARIS 1871

46 RUE DES CINQ DIAMANTS

PARIS 75013

fortuné henri avrial.sepia.jpg

 Avec son chapeau à la main Fortuné Henry*, dessiné par un autre communard

Augustin Avrial, membre du 66e bataillon de Montmartre. Pendant la semaine sanglante, il organisa la défense de la place du Château d'eau (place de la République aujourd'hui.

.......................

Ces élus, membre du Comité exécutif de la Commune sont, dans l'ordre d'élection :

Charles-Ferdinand Gambon, 13 714 voix

(élu à l'Assemblée nationale et démissionnaire pour occuper ses fonctions d'élu de la Commune, membre de la Commission de la justice)

Félix Pyat, 11 813 voix

Henri Fortuné (ou Fortuné Henri), 11 304 voix

Henri Champy, 11 042 voix

Jules Babick, 10 934 voix

( adepte de la religion fusioniste, curieux mélange de christianisme et de socialisme)

et

Paul-Philémon Rastoul, 10 738 voix.

(Interné en Nouvelle-Calédonie à l'île des Pins, il est mort noyé en 1875 en tentant de s'évader)

La cérémonie présidée par Jean-Louis Robert et Jeannine Christophe ont, après le discours du maire qui a malicieusement remarqué qu'il avait fait enlever le portraoit de Napoléon III qui ornait son bureau a laissé la place au discours du président des Amis de la Commune de Paris 1871, suivi par Jeannine Christophe présidente de l'association historique et archéologique"Histoire et Vies du 10e arrondissement"qui a rappelé que, poursuivant les idéaux de la Commune le combat pour l'intégration et la reconnaissance des immigrés était toujours d'actualité.

Une chorale sympathique a terminé cette première partie en entonnant des hymnes à la Commune....

*Fortuné Henri, adepte de Jean Journet 

http://autourduperetanguy.blogspirit.com/archive/2006/12/0...

 Pour Félix Pyat le mal-aimé, un long article de réhabilitation est encore une fois à écrire. Je rappèle à ceux qui l'ignoreraient, que ses articles dans les revues panoramiques étaient aussi chères payées que celle de Balzac, Nodier ou Eugène Sue. Son oeuvre théâtrale est importante, et qu'il ne s'est pas compromis contrairement à d'autres communards avec les boulangistes ou les partisans de Drumont ou de Jules Guérin. C'était l'ennemi juré du marquis antisémite.

.....  

LE 23 MAI 1871, LE GARDE NATIONAL DU 61° BATAILLON JULIEN TANGUY ETAIT SAISI RUE DU MONT-CENIS, CONDUIT A LA COUR PREVOTALE IMPROVISEE, AU SOMMET DE LA BUTTE MONTMARTRE. ENSUITE, IL EST CONDUIT DANS LES PRISONS DE VERSAILLES CHANTIER,PUIS TRANSFERE SUR UN PONTON A BREST.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines