Magazine Culture

Le roman des Papes, par Bernard Lecomte

Par Mpbernet

couvpapesVoilà un ouvrage d'un abord facile, que j'aurais dû lire avant d'aller visiter le Vatican...Mais après cependant, je visualise les lieux si bien !

A part quelques vagues souvenirs - Pie XII et l'Année Sainte en 1950, Paul VI, si austère, Jean XXIII et sa bonhommie, Jean-Paul II et son sourire ravageur puis son calvaire des dernières années, en direct....je n'ai pas plus que ça apporté d'attention particulière à l'histoire successive des papes, et voilà une lacune comblée. Du moins très superficiellement.

Le livre reprend la biographie des papes, de la Révolution à nos jours, selon le fil chronologique : l'extraordinaire et lamentable histoire de Napoléon Ier et de Pie VII forcé de venir en France assister au couronnement de l'Empereur et non autorisé - suprême injure - à lui poser la couronne de lauriers sur la tête, l'attaque des Etats Pontificaux par les alliés piémontais de Napoléon III, le difficile renoncement du Pape à son pouvoir temporel, les tentatives d'atermoiement de Pie XII pendant la guerre auprès de Mussolini et Hitler, tandis qu'il faisait ouvrir grand les portes des couvents de Rome aux Juifs, les destins aujourd'hui bien oubliés du grand public de Pie IX, Pie X (sauf des adeptes de Mrg Levèvre), Benoït XV pendant la Grande Guerre (que les allemands qualifiaient de pape français alors qu'en France on le taxait de "pape boche"..), l'extraordinaire avènement de Jean-Paul Ier qui ne règne que 33 jours ... succombant à un infarctus devant l'énormité de sa tâche.

Ici, les papes Pie X, XI .....

Pie_X
Pie_XI

Et, inlassablement, la lente, si lente, ouverture de l'Eglise au monde moderne, accélérée soudain avec le concile Vatican II, ouvert par Jean XXIII qui se sait pourtant condamné à court terme, et sera sauvé de la confusion par son successeur.

Pas de longues théories, mais un panorama des contradictions récurrentes entre conservateurs et "modernistes" de la Curie romaine - toutes proportions gardées....bien entendu. La vie des Papes est un roman, l'auriez-vous imaginé ?

Une frustration : je ne sais toujours pas pourquoi Pie X (mort en 1914) fut canonisé, alors que j'avais autrefois vécu dans sa paroisse de Paris XVème.....

L'auteur : Bernard LECOMTE : né en 1949, diplômé de Langues’O et Sciences Po, a été journaliste pendant vingt-cinq ans, de 1977 à 2001. Il fut chef du service étranger à La Croix, grand reporter à L’Express, puis rédacteur en chef du Figaro Magazine. Spécialiste de l’Europe de l’Est, il a couvert, en direct, tous les épisodes de la fin du communisme. Il a été pendant dix ans président de l’Association des Journalistes France-Russie. Sa biographie de Jean-Paul II (Gallimard, 2003) a été vendue à plus de 50.000 exemplaires. Elle a reçu le prix 2004 des Libraires religieux et, en Pologne, le Feniks 2007 des éditeurs religieux. L’auteur a également publié une biographie de Benoît XVI, le dernier pape européen (Perrin, 2005, rééditée en 2011), et accompagné le cardinal Roger Etchegaray dans la rédaction de ses mémoires : J’ai senti battre le cœur du monde (Fayard, 2007).

Le Roman des Papes, de Bernard Lecomte, aux éditions du Rocher, dans la collection "Le roman des lieux et des destins magiques", dirigée par Vladimir Fédorowski, 250 p. 20,90€


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte