Magazine Cuisine

Amelanches au vin rosé (saskatoon in rose wine)

Par Lof

Amelanche saskatoon ザイフリボク属 (Photo LOF - Amélanches - saskatoon)

Désiré Bois termine l’exposé du genre pirus (« Les fruits ») en écrivant :
"nous citerons seulement pour mémoire quelques arbres ou arbrisseaux voisins de pirus, dont les fruits sont, à la rigueur, comestibles, mais recherchés surtout par les enfants… l’alisier, l’allouchier, l’amélanchier..."
S’il existe, Désiré, un paradis où les fruitiers connaissent l’éternel printemps, ce pauvre amélanchier - Saskatoon silverberry – dans le vocabulaire des indiens du Canada, le dernier dans le monde des arbres mortels y sera dans le premiers :
Il est d’un incroyable courage, pousse dans tous les sols, sous tous les climats et donne ses fruits sucrés et juteux avec générosité – ici en zone 10 dès le mois de mai (même si les portugais les nomment fruit de juin [fruta de junho]).

Saskatoon rose wine amelanches vin rose (Photo LOF - Amélanches au vin rosé- saskatoons in rose wine)

Voici une bonne recette :
Récoltez vos saskatoon mûres, faites les mariner deux bonnes heures au réfrigérateur dans un bon vin rosé d’Alentejo ou du Dão avec ce qu’il faut d’acidité sympathique dans la première chaleur.
Servir froid.
Si vous avez du monde mélanger au vin rosé un peu d’agar agar préparé dans un peu de rosé chaud de façon à le faire prendre en gelée.
C’est joli et bon.
Mais entre nous, par égard aux amélanches nous n’évoquons pas la gelée de son pays natal, souvenir sans doute pénible pour elles.
(Ne pas sucrer, le sucre des amélanches suffit à ce dessert)

Quinta de Saes (Photo LOF - on produit ici de bons rosés, ce Dão Quinta de Saes est fait Afrocheiro rouge = Bastardo negro et de Touriga nacional )


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine