Magazine Cinéma

Le Retour des Tomates Tueuses

Publié le 24 mai 2011 par Olivier Walmacq

tomates_tueuses

genre: nanar fantastique
année: 1988
durée: 1h40

l'histoire: Un professeur fou, Greenwood met au point un procédé propre à transformer les tomates en tueurs humains. Des livreurs de pizzas sont impliqués dans cette histoire et doivent sauver une planète en péril.

la critique d'Alice In Oliver:

Attention, énorme nanar en perspective, j'ai nommé Le retour des tomates tueuses, réalisé en 1988 par John Bello.
Le retour des Tomates Tueuses est évidemment la suite de l'Attaque des Tomates Tueuses. En vérité, on connaît surtout ce film pour une seule raison. Il s'agit du tout premier rôle de George Clooney au cinéma.
D'ailleurs, l'acteur ne renie pas ce film et reconnaît s'être beaucoup amusé pendant le tournage.

Pour le reste, inutile de préciser qu'il s'agit d'un nanar volontairement idiot. En résumé, le Retour des Tomates Tueuses ressemble davantage à un délire tourné entre potes le soir d'une mauvaise cuite.
Au nivau du scénario, pas grand chose à retenir non plus. Un professeur réussit à transformer des tomates tueuses en êtres humains.
La plupart du temps, ils prennent la forme de mecs bodybuildés et crétins.

Mais deux potes livreurs de pizzas se retrouvent impliqués dans cette histoire. L'un d'entre eux (George Clooney) va tomber amoureux d'une belle jeune femme victime des expériences du professeur fou. Vous l'aurez donc compris: Le retour des tomates tueuses est totalement déjanté.
Aussi est-il préférable de regarder ce genre de nanar au second voire même au troisième degré.

En dehors de cela, il faut bien dire que l'on ne voit pas beaucoup de tomates tueuses dans le film ! Ce qui pose tout de même un petit problème.
Toutefois, le retour des Tomates Tueuses reste un mauvais film sympathique. Cette série Z revendique son côté fauché et joue clairement la carte de la parodie et du film débile. A partir de là, John Bello ne se refuse aucune excentricité et n'hésite pas à refourguer quelques slogans publicitaires.
Quant aux acteurs, ils semblent beaucoup s'amuser. Bref, Le retour des Tomates Tueuses n'a aucune prétention, si ce n'est d'affirmer son statut de nanar volontaire.

note: 05/20    
note nanardeuse: 15/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines