Magazine Culture

Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla

Par Karline05

Alcatraz contre les traמtres de Nalhalla

Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla

Paru aux éditions Mango en avril 2001.

Quatrième de couverture

Je m'appelle Alcatraz Smedry et je suis un type super. Non vraiment. Génial même.

En tout cas, c'est l'avis de mes nombreux fans ici, en Nalhalla, la grande cité des Royaumes Libres.

Le problème, c'est que je n'ai pas que des admirateurs. J'ai aussi un paquet d'ennemeis et on dirait qu'ils se sont donné rendez-vous à Nallhalla. Il y a toujours ces fourbes Bibliothécaires qui prétendent cette fois vouloir faire la paix. Et leur chef, l'ignoble Celle dont on ne peut prononcer le nom, qui aime tout particulièrementtricoter des écharpes et donner les gens en pâture aux loups. Oh et puis ma mère, la sournoise Shasta, n'est pas loin non plus...

Bref, je sens que mon séjour ne sera pas de tout repos. Heureusement que je suis un génie. Pas vrai?

Appréciations personnelles :

Tout d'abord je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Mango pour m'avoir donner l'opportunité de découvrir cet ouvrage. J'ai passé un très bon moment de lecture en faisant la connaissance de cet héros un peu particulier, Alcatraz. Vous me direz c'est un peu étrange de commencer une série par le troisième tome . Ne vous inquiétez pas quelqu'un c'est déjà charger de me remonter les bretelles pour cela , vous verrez.

Quel agréable moment j'ai passé avec cette lecture vraiment rafraichissante. Dans le genre lecture sans prise de tête qui va même souvent vous faire sourire, je n'ai pas encore trouvé mieux. C'est effectivement et sans conteste de la littérature jeunesse, d'ailleurs je vais de suite passer cet ouvrage à mes enfants de 10 ans qui vont adorer j'en suis certaine. Cependant mon "grand âge" ne m'a absolument pas dérangé pour prendre du plaisir à ce récit. On est très vite plongé dans l'atmosphère de Nalhalla et l'intrigue particulièrement accessible vous pousse à tourner les pages très rapidement.

Alcatraz est un phénomène...En effet, ce jeune garçon est doté de pouvoirs magiques très particulier (le brise-tout) et il nous présente sa famille qui sont eux-aussi dotés de pouvoirs assez abracadabrants : entre le grand-père toujours en retard, le cousin qui possède une danse très particulière et l'autre qui tombe à tout bout de champs....

C'est un phénomène aussi par la manière dont il traite son lecteur. En effet, le lecteur qui , comme moi, entame cette série au troisième tome, se fait enguirlander assez régulièrement. J'ai trouvé cet aspect vraiment très drôle . Le narrateur ne s'adresse pas forcément régulièrement au lecteur et Alcatraz y prend résolument beaucoup de plaisir. 

Il est sans conteste le principal personnage de cette aventure même si un tas de personnages satellite autour de lui et que  chacun d'entre eux possède une attachante particularité, notamment Bastille qui m'a bien plu avec ces réparties épatantes.

J'espère ne pas en avoir trop dévoiler car ce n'est pas évident sans savoir ce qui a pu être dévoiler dans les tomes précédents. En tout cas, ce fût un excellent moment de lecture qui m'a un peu fait pensé à Artemis Fowl en enlevant tous les poinrs négatifs du personnages. L'univers est bien construit et délicieusement extraordinaire, les personnages sont riches et on prend plaisir à les suivre dnas cette aventure.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karline05 16223 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines