Magazine Société

Les très riches heures des Ducs de Bruxelles

Publié le 24 mai 2011 par Edgar @edgarpoe

de Strasbourg devrais-je écrire...

Un message rapide (après la lecture d'Alain Minc, pour laquelle les condoléances des lecteurs m'ont touché. Mais j'attaque le grand cadavre à la renverse de BHL, pour m'achever) pour vous faire profiter de la créativité des institutions européennes.

Pour les amateurs, j'avais déjà relevé un lot de créations artistiques relevant de la propagande européenne assez croquignolet.

Là c'est le blog de l'affreux libéral H16 qui nous offre une vidéo du Parlement européen sur la crise.

C'est en anglais et je ne vais pas traduire, mais le message est le suivant :

1. la crise est survenue quand les états se sont avérés impécunieux

2. malgré les avertissements répétés de l'Union

3. ergo le Parlement européen demande un renforcement des pouvoirs de la Commission.


Pas un mot sur l'idée que peut-être les banques ont prêté un peu aveuglément. On sait que les pouvoirs européens aiment jouer les entreprises, les lobbys et les régions contre les états.

Pas un mot sur le fait que l'euro a cassé la croissance européenne (cf. Olivier Ferrand, toujours utile).

Tout est de la faute des méchants états.

L'imaginaire européen se donne à voir dans ce court métrage. C'est révélateur : les états sont des institutions moyennageuses, l'Union européenne c'est la modernité - et l'électeur a 8 ans d'âge mental.

Par ailleurs et enfin, il est assez extraordinaire que le Parlement européen, déjà très faible, demande, via un clip de propagande, un renforcement des pouvoirs de la Commission, qui n'est élue par personne.

Vivement que nous sortions de cet univers absurde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edgar 4429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine