Magazine Cinéma

Mirrors

Publié le 01 juin 2011 par Cinephileamateur
L'affiche du film
De : Alexandre Aja.
Avec : Kiefer Sutherland, Paula Patton, Cameron Boyce, Erica Gluck, Amy Smart, Mary Beth Peil, John Shrapnel, Jason Flemyng, Tim Ahern, Julian Glover, Josh Cole...
Genre : Thriller.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 51.
Date de sortie : 10 septembre 2008.
Synopsis : Un ancien flic, forcé de démissionner de son travail après un accident ayant couté la vie de son associé, travaille à présent comme veilleur de nuit dans un grand magasin brûlé et abandonné. Seuls quelques miroirs ont survécu aux flammes. Il réalise que ceux-ci cachent un horrible secret qui les menace, lui et sa famille.
3
Cet avis à été écris lors de la sortie en salles du film. Je le reposte car j'ai revu le film récemment ;-) .
Depuis que j'ai découvert Alexandre Aja grâce à "Haute tension" et son remake de "La colline à des yeux", je dois dire que j'essaye de suivre ce réalisateur même si je reconnais n'avoir pas pu voir toute sa filmographie. Quand ce dernier fait un film avec en star Kiefer "Jack Bauer" Sutherland, un acteur que j'affectionne et qui je trouve devient de plus en plus excellent avec l'âge, il y avait fort à parier pour que je me déplace en salles pour voir "Mirrors". Ça a pas été simple mais finalement, j'ai enfin réussi et je dois dire que je ne suis pas déçu :-) .
Je ne peux pas comparé ce film avec "Into the mirror" car je ne l'ai pas encore vu mais ça tombe bien justement car aux dires d'Alexandre Aja, il s'agit pas d'un remake de ce film, ce dernier étant juste une source d'inspiration. C'est donc sans aucune idée que je suis rentré dans ma salle voir ce film intéréssant. Après un début un peu long à s'installer à cause d'une présentation des personnages un peu étiré, on rentre dans le vif du sujet pour avoir affaire à un thriller horrifique qui joue plus sur son suspense pour installer un climat de peur que sur des effets gores (malgré une scène d'introduction qui pourtant annoncer une couleur différente ;-) ). Résultat, on reste accroché à cette histoire tout en se demandant le pourquoi du comment et même si certaines scènes peuvent paraître un peu gore (comme l'excellente scène de la salle de bain ^^), cet effet sers juste à accentuer l'angoisse même si le scénario joue plus sur des suppositions pour créer son climat. Utilisant un objet banal de la vie courante, le film arrive à être accessible par tous et fonctionne plutôt bien je trouve même si parfois on peut trouver que c'est un peu tiré par les cheveux. La scène finale est très bonne aussi et s'inscrit dans une certaine continuité en permettant aux spectateurs de se refaire une suite dans leurs têtes.
Comme je le dis un peu plus haut, l'un des attraits de ce film à mes yeux était la présence dans ce casting de Kiefer Sutherland qui est un acteur que j’apprécie beaucoup et il est à la hauteur de mes attentes dans ce film. Portant le film sur ses épaules, l'acteur joue en toute simplicité son rôle. Sans surjeu, il livre une très bonne prestation et arrive à s'éloigner de son rôle de Jack Bauer dans la série "24 heures chrono" qui à refait son succès depuis quelques années (on retrouve en revanche le même doubleur pour la version française du film ce qui rajoute pour moi un certain plaisir :-) ). Tiraillé entre folie et réalité, on sympathise dès le début avec son personnage même lorsque celui ci montre ses défauts ou ses blessures passés. A côté, les autres comédiens font un peu office de "second rôles" je trouve mais ne sont pas pour autant moins bon bien au contraire. La charmante Paula Patton joue très bien son rôle et c'est un plaisir que de la voir évoluer à l'écran et même prendre plus d'ampleur vers la fin du film. J'ai regretté le peu de présence à l'écran de Amy Smart et Josh Cole. Ces deux comédiens ont eu des rôles intéréssant je trouve dans ce film et ont su bien les interprétés mais au vue de certaines scènes (la scène d'introduction ou la scène de la salle de bain justement ;-) ), on pourrait regretter que leur potentiel ne soit pas plus exploité même si au regard du scénario cela reste compréhensible et logique. Celui qui tire son épingle du jeu à mes yeux, c'est le jeune Cameron Boyce que j'ai trouvé surprenant. Froid tout en restant sympathique, le jeune acteur m'as bluffé je dois dire allant même jusqu'à joué de très bonne manière l'angoisse vers la fin du film. Les scènes où il apparait m'ont un peu fait penser à du très bon M. Night Shyamalan et j'ai beaucoup apprécié cette atmosphère que cet acteur que je n'avais jamais vu jusqu'à présent à su donner au film rien que grâce à sa présence à l'écran.
On aime ou on aime pas mais pour ma part, le style Alexandre Aja me convient bien pour le moment d'après le peu que j'en ai vu. Le réalisateur livre un film très esthétique qui joue à merveille avec les décors et à su très bien exploité justement les miroirs qui sont eux aussi les héros du film. Parfois, on peut trouver que cela manque un peu de culot car la mise en scène ne se différencie pas trop des autres films du genre mais j'ai quand même beaucoup aimé sa mise en scène. Les effets spéciaux sont eux aussi pour beaucoup dans la réussite visuel du film tandis que la bande originale, bien que n’étant pas a proprement parlé extra-ordinaire, arrive à accentuer tout de même cette tension que le scénario cherche à mettre. Alors qu'au début on aurait pu penser à un film en huit-clos, Alexandre Aja nous livre plutôt un film assez ouvert qui arrive à bien alterner avec les lumières tout en gardant l'angoisse constante même lors des scènes extérieures.
"Mirrors" n'est pas un chef d’œuvre mais c'est tout de même un très bon divertissement qui même si il n'apporte pas beaucoup au genre à le mérite tout de même de nous surprendre et de nous faire passer un bon moment. Pas vraiment gore (ceux qui s'attendent à une boucherie risque d'être déçu), le film utilise plutôt le suspense pour installer une tension qui de mon côté à tenu durant tout le film. Le film possède ses petits défauts mais je lui pardonne ses excès car j'ai vraiment passé un bon moment sans prise de tête pour ce film qui m'as donné ce que j'attendais de lui :-) ... Maintenant Jack Bauer, tu peux retourner sauver les États-Unis d'Amérique :-) .
Kiefer SutherlandPaula Patton



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines