Magazine Cinéma

Fatal

Publié le 03 juin 2011 par Cinephileamateur
L'affiche du film
De : Michael Youn.
Avec : Michael Youn, Stéphane Rousseau, Isabelle Funaro, Armelle, Ary Abittan, Fabrice Eboué, Vincent Desagnat, Jerôme Le Banner, Jean Benguigui, Catherine Allegret, Yin-Tung Chu, Bianca Gervais, Reem Kherici, Hakim Ghorab, Nathaniël Siri, Zach Reece...
Genre : Comédie.
Origine : France.
Durée : 1 heure 35.
Date de sortie : 16 juin 2010.
Synopsis : Fatal... c'est Fatal Bazooka, un rappeur bling-bling et hardcore. En fait, un personnage de sketch créé par Michaël Youn dans son show-télé "Morning Live", puis développé dans l'album "T'as vu" vendu à plus de 500 000 exemplaires. Ce film raconte ce que serait devenu ce rappeur s'il en avait vendu... 15 millions ! Fatal est désormais une énorme star. Des millions de fans, des dizaines de tubes, 4 Music Awards de la Musique du meilleur artiste de l'année, une ligne de vêtements, un magazine et prochainement l'ouverture de son propre parc d'attraction : Fataland. Il est le N°1 incontesté. En apparence tout va bien... mais en réalité, Fatal ne sait plus où il va, parce qu'il ne sait plus d'où il vient : depuis ses débuts, il fait croire qu'il a grandi dans le ghetto... alors qu'en fait, il est né dans un petit village de Savoie, en plein cœur des Alpes. Mais on ne peut pas être un "gansta" quand on est un fils de bergers de Savoie, alors Fatal a préféré cacher ses origines et oublier son passé...
4,5
On va pas se mentir, quand on va voir un film avec Michael Youn c'est pas pour aller voir un scénario très fin. Quand en plus ce dernier est derrière la caméra, on peut même craindre le pire. Pourtant,"Fatal" n'est pas son film le plus honteux. Il y aura bien sûr toujours les mêmes personnes pour lui casser du sucre sur le dos (peut être à juste titre) et parmi eux il y en aura peut être même un bon nombre qui prendra même pas la peine de voir le film dans son intégralité (ça c'est déjà vu :s ) mais pourtant, si Michael Youn m'a souvent déçu au cinéma ("Incontrôlable", "La beuze" etc etc), ici il s'en sort pas trop mal. Il fait du Youn et il le fait bien. C'est divertissant et son personnage de Fatal Bazooka qui était déjà dans le grand n'importe quoi... est toujours dans le grand n'importe quoi. Il va au bout de son concept. De ce constat, ceux qui aiment le personnage devraient passer un bon moment et les autres risquent fort de s'ennuyer. Pour ma part, ça m'a amusé, j'ai bien ris et je n'en demandais pas plus. Derrière la caméra Michael Youn ne révolutionne rien mais il s'en sort bien toutefois et n'a pas à rougir. Pour résumé, "Fatal" est un divertissement décomplexé qui s'assume de A à Z avec un Michael Youn bien entouré qui pour une fois réussi à rester constant et cohérent durant tout un film. La boucle et bouclé, j'ai passé un excellent moment devant ce film et je le revois toujours avec beaucoup de plaisir même si c'est du grand n'importe quoi.
Michael YounStéphane Rousseau



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines