Magazine Beaux Arts

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano

Par Abdesselam @abdesselam

Hommage à Carlos Cano

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano
Parmi les grands chanteurs de notre époque, il faut citer Carlos Cano. Chanteur au talent exceptionnel, il demeure néanmoins méconnu spécialement dans notre pays.

Il sera nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix « pour son extraordinaire œuvre de troubadour, contribuant par la musique, la poésie et le chant à la conservation et à la transmission d’un héritage culturel qui ne connaît pas de frontières ».  (Federico Mayor.)

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano

Carlos Cabo de son vrai nom José Carlos Cano Fernández est né 28 janvier 1946 à Grenade (Espagne). Jeune, il émigrera en suisse et Allemagne à la recherche de travail. Il connaîtra la souffrance et la misère. Cette expérience le marquera et se reflétera plus tard dans ses  chansons.
En 1969 , avec Juan de LojaEnrique Moratalla et Antonio Mata , il créera le mouvement culturel :  “El Manifiesto Canción del Sur”. « Le manifeste de la chanson du sud », Un mouvement de revendication sociale  par la poésie et  la chanson.

Ses chansons la Murga de los Currelantes et Verde y Blanca deviendront des hymnes politiques  des ouvriers agricoles et du Parti andalousiste. Toutefois avec la démocratie qui s’installe en Espagne il s’éloignera de la chanson politique.
Carlos Cano chanteur Andalou exceptionnel  s’imposera par son style : guitare et voix tremblante.
Mais c’est également un artiste exceptionnel avec une  polyvalence en tant que compositeur qui  lui permettra d’écrire dans différents registres : cuecastangosbolérosrumbasambades berceusesdes chansonsmurgas carnaval.
Dans ces chanson on trouve l’influence du monde arabe et spécialement celle  du poète roi Al Mouatmid Ibn Abbad.
Malheureusement, la mort l’emportera 19 décembre 2000. Il n’avait que 54 ans.

J’invite donc les Marocains à découvrir un artiste talentueux et authentique à travers ces magnifiques chansons:

Carlos Cano – María la portuguesa: une version avec Maria Dolores:

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano

Carlos Cano – María la portuguesa: une version jeunesse très sobre:

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano

la célèbre Ay Maricruz:

Les destins tragiques 2: Hommage à Carlos Cano

il existe une version ancienne de Ay Marycrus de Imperio Argentina. C’est cette version que l’on écoute dans le chef d’oeuvre de tous les temps: cria Cuervos de Carlos saura .
discographie de base:
2001   Mis 30 Grandes Canciones de Carlos Cano  Sony Music une chef d’oeuvre +++++
2005   Grandes Éxitos: Carlos Cano Sony music
2009    Que Naveguen Los Suenos EMI
2006    Una Vida De Copla EMI
2003    De Lo Perdido Y Otras Coplas EMI
1990    En Directo       Sony-BMG

En espérant que ce post vous fera découvrir la chanson hispanique

Parole de Ay Mari Cruz:
Es Maricruz la mosita,
La mas bonita der barrio de Santa Cruz.
El viejo barrio judío, rosal florío,
Le ha dado rosas de luz.

Y desde la Macarena,
La vienen a comtemplar
Pues su carita morena
Hase a los hombres soñar.

Y una noche de luna
El silencio rompió
La guitarra moruna
Y una voz que cantó

[Estribillo]
¡Ay, Maricruz, Maricruz!
Maravilla de mujé;
Der barrio de Santa Cruz
Eres un rojo clavé.
Mi vía sólo eres tú
Y por jurarte yo eso
Me vi de cariño preso
Por tus ojos Maricruz.
¡Ay, Maricruz, Maricruz!

Fue como una pluma en el viento
El juramento y a su queré traicionó.
Y sin dejar una huella,
Detrás de ella la niña Sevilla dejó.

La gente mita sin pena
Su reja sin un rosal
Pues de aquella flor morena
Ninguno supo llamar

Solamente hubo un hombre
Que en sus hierros lloró
Recordando su nombre
Y esta copla cantó:



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Abdesselam 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte