Magazine Cuisine

Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée

Par Vibi
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Un après-midi de l’été 1905, Frederick Wells, le surintendant de la prolifique Premier Mine d’Afrique du Sud, faisait comme à tous les jours, sa ronde dans la mine, lorsque quelque chose de brillant qui reflétait les dernières lumières du jour, capta son attention. Curieux, il s’arrêta pour regarder de plus près. Quelques pieds au-dessus de sa tête, se trouvait l’objet brillant qu’il réussit à détacher de la paroi rocheuse, avec un piquet. L’objet semblait être un énorme cristal de diamant, mais à première vue, Wells pensa être dupé par un gros morceau de verre, comme aucun diamant si gros ne pouvait exister. Mais les tests le démontrèrent, l’objet qu’avait trouvé Wells, était bel et bien un diamant, celui qui s'avéra être jusqu'à ce jour, le plus gros du monde. Pesant environ 3106 carats, soit environ 1.3 livre, il fut nommé Cullinan, en l’honneur du fondateur de la mine, Sir Thomas Cullinan. Certains experts pensent que la pierre n’était qu’un fragment, et qu’une autre pièce possiblement encore plus grosse, existe toujours. Quoiqu’il en soit, le Cullinan fut vendu au gouvernement Transvaal, qui l’offrit au roi Édouard VII pour de son 66e anniversaire, le 9 novembre 1907. Le roi confia la tâche de sa taille au célèbre lapidaire Asscher’s Diamonds Co. d’Amsterdam qui avait précédemment taillé l’Excelsior et de nombreuses autres pierres légendaires. Joseph Asscher étudia la pierre pendant des mois avant d’effectuer la première coupe. Au moment d'effectuer cette première coupe, la lame du fendoir se brisa. À la seconde tentative, la pierre fendit exactement à l’endroit où elle le devait; un employé d’Asscher rapporta par la suite qu’à ce moment précis, Mr Asscher s’était évanoui. Finalement, la taille de la pierre résulta en neuf pierres majeures et 96 plus petites. Les neuf pierres font aujourd’hui partie soit des joyaux de la couronne britannique, soit de collections privées appartenant à la famille royale. La plus imposante avec 503.6 carats, le Cullinan I, aussi connu comme la Grande Étoile d’Afrique, fut taillée en forme de poire et placée dans le sceptre royal d’Édouard VII, aujourd’hui gardé dans la Tour de Londres. Le Cullinan II à 317.4 carats, taillé en coussin, est monté sur le devant de la couronne impériale d’apparat avec laquelle Élizabeth II fut couronnée reine en 1953.Les 9 pierres résultantes de la coupe du Cullinan par Joseph AsscherGâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Le Cullinan I (poire) et le Cullinan II (coussin)Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Le Cullinan I placé dans le sceptre du roi Édouard VIIGâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Le Cullinan II monté sur le devant de couronne impériale d'apparat
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée
Gâteau
  • 2 tasses farine
  • 2 cuillerées à thé poudre à pâte
  • Pincée de sel
  • ¾ tasse beurre
  • 1¼ tasse sucre
  • 3 œufs
  • 1 cuillerée à thé vanille
  • ¾ tasse lait

Glace
  • 1 tasse beurre
  • 4 tasse sucre glace
  • 2 cuillerées à table lait (un peu plus au besoin)
  • 1 cuillerée à thé vanille

Sablés (pochoir disponible la fin de ce billet)
  • 1½ tasse farine
  • ½ tasse sucre
  • ½ tasse beurre salé froid coupé en cubes
  • 1 œuf
  • ½ cuillerée à thé vanille
  • Bonbons, dragées, paillettes de sucre coloré, etc. (pour le décor)
  • Crème Chantilly (pour le décor)

Pour le gâteau
Dans un bol, bien mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel, réserver.
Dans une jatte, à l’aide d’un batteur électrique, battre le beurre et le sucre, jusqu’à pâle et mousseux.
Ajouter la vanille et les œufs un à la fois en battant au moins 1 minute après chaque addition.
Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides en trois étapes, en alternant avec le lait et en prenant soin de commencer et terminer avec les ingrédients secs.
Diviser l’appareil obtenu dans deux moules ronds de 8’’, préalablement beurrés ou chemisés de papier parchemin.
Cuire au four sur la grille du centre, à 350°, pendant 50 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un gâteau, en ressorte propre.
Laisser tiédir 10 minutes avant de démouler et refroidir complètement avant de glacer.
Pour la glace
Dans une grande jatte, à l’aide d’un batteur électrique, battre le beurre jusqu’à bien crémeux.
Ajouter la moitié du sucre glace, le lait et la vanille, et battre jusqu’à bien incorporé.
Ajouter le reste du sucre glace une tasse à la fois, en battant bien après chaque addition.
Au besoin, ajouter un peu de lait, ½ cuillerée à thé à la fois, jusqu’à l’obtention de la texture désirée (la glace doit être assez ferme pour bien tenir, et à la fois assez souple pour pouvoir effectuer les arabesques du décor, à la douille).
Glacer le gâteau et prenant soin de réserver au moins ¾ de tasse de la glace à transférer dans une poche à douille fine, pour le décor des sablés.
Pour les sablés
Dans une jatte, bien mélanger la farine et le sucre.À l’aide d’un coupe pâte ou de deux couteaux, couper le beurre dans les ingrédients secs, jusqu’à l’obtention d’une texture granuleuse (similaire à celle d’une pâte à tarte).
Ajouter l’œuf et la vanille, et du bout des doigts, travailler rapidement le tout de façon à obtenir une pâte homogène, dense et non collante.
Envelopper la pâte obtenue dans une pellicule plastique et la réfrigérer au moins 1H.
Rouler la pâte sur un plan de travail enfariné, jusqu’à une épaisseur d’environ 2 à 3mm, et à l’aide d’un petit couteau d’office, découper 14 (ou plus) sablés à l’aide du pochoir trouvé au bas de ce billet (le gâteau nécessitera 12 sablés, mais en cas d’accidents, vaut mieux en prévoir quelques uns de plus).
Faire cuire sur la grille du centre, à 325° pendant 10 minutes, ou jusqu’à ce que le dessous et les bords soient à peine dorés.
Laisser refroidir complètement avant de décorer.
Décorer les sablés de glace, bonbons, dragées, paillettes de sucre coloré, avant de les poser sur le pourtour du gâteau (si la glace du gâteau n’est plus adhérente, poser un peu de glace derrière les sablés).*Noter que les sablés doivent être posés de façon à ce que la pointe inférieure du cœur concorde avec le dessus du gâteau, leur base ne concordera donc pas avec celle du gâteau. Aussi, ils doivent être quelque peu espacés, les uns des autres. Les vides pourront être par la suite comblés avec la crème ChantillyTerminer le décor en posant la crème Chantilly à la douille étoilée, entre les sablés et à la base du gâteau.
Cliquer sur le pochoir pour obtenir l'image en taille réelle, imprimer, découper et utiliser pour tailler les 12 sablés (minimum) qui seront nécessaires au décor du gâteau d'anniversaire royal.
Gâteau d'anniversaire royal pour les 5 ans de La casserole carrée

IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
  Image Hosted by ImageShack.us

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines