Magazine Société

Pentecôte révolutionnaire.

Publié le 13 juin 2011 par Hermes
Pentecôte révolutionnaire.Jean Restout, Pentecôte
Ce triangle aspiré par le ciel est une erreur: En vérité il fallait que la lumière divine tombât sur les personnages qui  s'en trouvassent ainsi illuminés... Et comment expliquer ces mouvements de terreur qui s'emparent d'eux quand il aurait fallu que l'esprit saint leur apportât force et conviction?Reste donc l'hypothèse d'un peintre facétieux qui, sans en avoir l'air, inverse les codes et, sous les aspects d'un art baroque qui célèbrerait la religion, faisait le contraire de ce qu'on lui demandait...Le peintre sachant qu'il travaille le plus souvent pour des aveugles s'en donne alors à coeur joie! L'esprit du XVIIIe siècle contre l'esprit saint... Le libertinage se logerait-il là où on ne l'attend pas? Et l'humour ravageur dans le carcan du baroque?Restout est l'un des derniers à jouer de ces grosses machineries religieuses... On devine déjà les mises en scène pré-holywoodiennes de Doré.Puis Walt Disney prit le pouvoir. On connaît la suite.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermes 157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine