Magazine Cinéma

The King of Fighters

Publié le 13 juin 2011 par Olivier Walmacq

king_of_fighters

genre: action
année: 2010
durée: 1h25

l'histoire: Maï Shiranui travaille pour la CIA en compagnie d'Iori Yagori qui lui enseigne comment s'introduire dans une autre dimension. Ensemble, ils tentent d'empêcher Rugal Bernstein de s'approprier un sabre magique, qui lui permettrait de dominer le monde.

la critique d'Alice In Oliver:

Et encore une adaptation de jeu vidéo sur grand écran ! Après Street Fighter et Mortal Kombat, le jeu de baston The King of Fighters semblait le grand oublié du cinéma. C'est désormais chose faite !
La faute à Gordon Chan qui signe un film de combats pour le moins sans intérêt (pour être gentil). Mais que pouvait-on attendre d'une adaptation d'un jeu de baston ?

Pas grand chose... L'histoire est évidemment simpliste... Le méchant de l'histoire, Rugal Bernstein, a pour ambition de s'emparer d'une épée magique qui lui permettrait de devenir le maître du monde.
Pour contrer ce terrible projet, quelques guerriers décident de déjouer les plans abominables du tyran. Pour cela, ces nouveaux combattants redoutables doivent voyager à travers plusieurs dimensions et affronter une série de karatékas avant de pouvoir lutter contre Rugal.

On a bien du mal à comprendre ce que vient foutre le concept d'univers parallèle dans ce film laborieux, qui multiplie les effets visuels médiocres: boules de feu, fantômes, énergie intérieure...
Visiblement, Gordon Chan a voulu signer un film de combat impressionnant. Malheureusement, même au niveau des baston, The King of Fighters se révèle encore une fois très mauvais.
Même le héros principal est terne, la faute à des acteurs totalement à côté de la plaque ! On finirait presque par regretter Street Fighter et Mortal Kombat.
Allez hop, poubelle !

Note: 01/20
Note naveteuse: 16.5/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines