Magazine Cinéma

Carny

Publié le 13 juin 2011 par Olivier Walmacq

carny

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
année: 2009
durée: 1h25

l'histoire: Une créature échappée d'un cirque ambulant terrorise une petite ville du Nebraska. Le shérif Sam Atlas est bientôt dépassé face aux attaques mulitples laissant ça et là des corps dévorés. Face à l'animal démoniaque, la riposte s'organise.

la critique d'Alice In Oliver:

Il y avait bien longtemps que l'on n'avait pas vu de freaks mis en scène dans un film d'horreur. Carny, réalisé par Sheldon Wilson en 2001, se déroule donc dans un cirque.
Ce qui permet de voir aussi des personnages atypiques, le long-métrage ayant visiblement pour ambition de rendre hommage à Freaks, la monstrueuse parade.

Malheureusement, le moins que l'on puisse dire, c'est que Sheldon Wilson n'est pas Tod Browning, et signe ici un film d'horreur terne et quelconque.
Dommage car Carny possédait un véritable potentiel. Une créature légendaire s'est échappée d'un cirque et
sème la terreur.
On s'attend donc à voir un monstre vraiment terrifiant.

Pourtant, Sheldon Wilson passe totalement à côté de sa créature. Cette dernière est pour le moins discrète, en dehors de quelques meurtres assez vite expédiés.
Pas étonnant de retrouver Lou Diamond Phillips dans cette série B, l'acteur appartenant depuis belle lurette à la catégorie des has-been.
Pour le reste, le film est assez lent, bavard et le monstre est totalement sous-exploité. Bref, Sheldon Wilson signe un long-métrage assez pauvre et aux dialogues désespérant de bêtise.
Même pas le charme d'un bon vieux nanar !

Note: 03/20
Note naveteuse: 15/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines