Magazine Culture

Lou Reed & John Cale-Songs For Drella-1990

Publié le 13 juin 2011 par Numfar
Lou Reed & John Cale-Songs For Drella-1990

Lou Reed : chant, guitare

John Cale : chant, claviers, violon

Andy Warhol meurt d’une crise cardiaque en février 1987.

Nico meurt une année plus tard d’une hémorragie cérébrale.

En 1989, l’académie de musique de Brooklyn commande à Lou Reed et à John Cale une oeuvre sur la vie d’Andy Warhol.

Si les deux musiciens ont énormément d’estime l’un pour l’autre, les différences de caractères et de sensibilité artistique, mêlés à des problèmes d’égos, les ont toujours empêchés de retravailler ensemble.

Mais ce projet réussit à les rapprocher, et Reed et Cale vont composer un album dédié à la mémoire d’Andy Warhol, qu’ils interprètent d’abord sur scène entre novembre et décembre 1989, près de 21 ans depuis leur dernier concert ensemble.

Avril 1990, sortie de l’album “Songs For Drella”, produit par Lou Reed & John Cale.

Small town

Open house

Style it takes

Work

Trouble with classicists

Starlight

Faces and names

Images

Slip away

It wasn’t me

I believe

Nobody but you

A dream

Forever changed

Hello it’s me

(Lou Reed-John Cale)

Lou Reed et John Cale rendent ici hommage à celui qui leur a permis d’exister et dont Drella était l’un des surnoms.

Un album dénudé, joué sans aucune aide extérieur, juste la guitare de Reed, les claviers et le violon de John Cale et leurs voix.

Par moments, la musique se veut très intimiste, assez proche de l’esprit du troisième album, tandis que sur d’autres titres on retrouve le son saturé de “White Light White Heat”, donc très éloigné du style garage band de “Loaded”, mais tout à fait dans l’esprit du Velvet original.

Ne manque que la batterie de Moe pour que l’illusion soit complète.

Malgré la réussite artistique de la réunion, John Cale déclara à la sortie de l’album qu’il ne retravaillera jamais avec Lou Reed.

Pourtant le miracle aura lieu lors d’une exposition sur Andy Warhol à Jouy-En Josas en France, organisé par la fondation Cartier, en juillet 1990.

A cette occasion, Lou Reed et John Cale sont invités à interpréter quelques titres de “Songs For Drella”, mais Sterling Morrison et Maureen Tucker étant présent, c’est bel et bien une réunion du Velvet qui prendra place.

© Pascal Schlaefli

Small Town

Juin 2011


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte